Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La vitamine D manque à tous les travailleurs de bureaux

USA / / Amérique du nord

Les résidents des pays aux revenus plus élevés mènent des vies de plus en plus artificielles, coupées de la nature, du soleil et de tous ses bienfaits nécessaires pour la santé. Les résultats engendrent des maladies chroniques de toutes sortes.

©Photo-libre.fr

Les carences en vitamine D : nouveau mal du siècle

La plupart des gens aujourd’hui vivent à l’intérieur de bureaux fermés, collés aux écrans, loin du monde réel, et à l’abri des éléments – le vent, la pluie et le soleil. Sans doute pourrions-nous vivre sans vent ou pluie, mais nous ne pouvons pas vivre sans une exposition normale au soleil.

Le contact du soleil sur la peau est essentiel pour la vie, puisque ses rayons Ultra Violet B forment la vitamine D. Aujourd’hui, nous savons que la vitamine D est essentielle non seulement à la formation des os, mais aussi à la santé de presque tous les tissus et organes du corps.

Pour être en bonne santé, il est important durant les mois d’été d’exposer le plus de peau au soleil durant le milieu de la journée tout en prenant soin de ne pas brûler. Les craintes de certains groupes de pression, notamment pour le cancer, ont semé la confusion et la peur dans l’esprit des personnes face à l’exposition au soleil.

L’importance de la vitamine D

Quelques peuples rares, comme les Inuits, qui ont une alimentation riche en poissons, phoques et baleines, arrivent à obtenir suffisamment de vitamine D via leur alimentation. Mais pour la plupart d’entre nous, l’exposition au soleil est notre principale source naturelle de vitamine D. En fait, aujourd’hui, nous obtenons seulement de petites quantités de vitamine D à partir des poissons et des œufs; la plupart des aliments contiennent peu ou pas de vitamine D. Le régime alimentaire moyen en Europe ou en Amérique du Nord ne fournit pas plus de 5% de la vitamine D nécessaire.

La vitamine D joue un rôle important dans la croissance et la santé des os. Les enfants en carences peuvent alors souffrir de rachitisme. Les adultes en manque de vitamine D peuvent souffrir d’ostéomalacie, une faiblesse des os accompagnée de douleurs dans les os et les muscles.

La recherche sur la vitamine D a fait des progrès considérables au cours des dix dernières années. Nous savons maintenant que la vitamine D nous protège contre la tuberculose, le VIH et la grippe. La vitamine D est essentielle pour le développement normal du système immunitaire qui nous protège contre les infections. De faibles niveaux de vitamine D sont associés à un risque accru de cancers de toutes sortes, en particulier le cancer du côlon. D’autres travaux avancent que la vitamine D est bénéfique pour aider à prévenir le diabète, l’augmentation de la pression artérielle, l’insuffisance cardiaque, l’arthrite rhumatoïde et l’asthme.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires