Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des écoles mobiles, on-line et à énergie solaire

Angola / / Afrique

La première école mobile d’enseignement à distance et à énergie solaire vient d’arriver en Angola. Bientôt, elle commencera à changer le quotidien des habitants des zones rurales, comme l’annonce la société Samsung Electronics, mécène du projet.

© Ragesoss

Un projet aussi éducatif qu’écologique

Les écoles, installées dans des containers mobiles de 12 mètres qui se déplaceront dans les zones rurales, offriront toutes les possibilités d’Internet et des livres électroniques aux habitants qui jusqu’à maintenant avaient peu accès au monde des ordinateurs et des systèmes d’enseignement on-line”, explique Robert Lee, Country Manager de Samsung en Angola.

 Une fois installée dans la communauté, l’école fonctionne sans coût, car elle utilise l’énergie solaire pour sa consommation d’électricité, grâce à des panneaux solaires articulés. Ils permettent de faire fonctionner l’école 9 heures par jour, même en cas de journées nuageux ou pluvieux, pouvant même fonctionner 36 heures sans aucune lumière du soleil.

 “C’est un honneur de nous associer au Ministère des Sciences et Technologie d’Angola et à Unitel pour cet engagement à long terme visant à faire tomber les barrières technologiques qui existent en Angola. Petit à petit, le concept d’Ecole On-line à Energie Solaire de Samsung sera élargi; de sorte que de plus en plus d’écoles puissent en bénéficier  » affirme Lee.

 Les panneaux solaires, clé du projet

Construits pour supporter les rugueuses conditions météorologiques africaines, les panneaux solaires sont en caoutchouc (et non en verre), plus résistants et durables pour supporter de longs voyages.                                                  “L’énergie solaire générée par les panneaux durant la journée permettra à l’école de fonctionner en dehors de l’horaire scolaire. Après les cours des enfants, l’école pourra se transformer en centre d’éducation pour adultes, ou en centre communautaire les week-ends”, ajoute Lee.

Un projet collaboratif entre secteur secteur publique et privée

Selon les termes de l’accord, Samsung formera une équipe du Ministère des Sciences et Technologie d’Angola. La firme formera également du personnel de support à distance pour résoudre les problèmes techniques. Après la Phase de “passage de témoin”, l’école deviendra la propriété du Ministère, qui sera alors responsable de son fonctionnement et de sa sécurité au jour le jour.

 Le Ministère de l’Education contrôlera les sources du “curriculum” digital, la sélection des écoles, le transport, la sélection et la formation des équipes permanentes de gestion des écoles. Unitel fournira les canaux de transport des données, gratuitement pendant la première année.

 “Le partenariat entre Samsung, Unitel et le Ministère est un exemple de ce qui se peut se faire quand le secteur privé et le secteur public unissent leurs capacités au bénéfice de la communauté. Nous attendons avec impatience la mise en place de ce projet qui pourra, sans aucun doute, transformer la façon d’enseigner en Angola”, affirme Maria Candida Teixeira, Ministre des Sciences et Technologie.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires