Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le réchauffement des températures affecte les vins pétillants

USA / / Amérique du nord

Pour ceux et celles qui souhaitent continuer à boire du vin issu de leur région préférée, il est désormais opportun qu’il s’engage dans la lutte contre les changements climatiques. En effet, ceux-ci commencent à avoir des conséquences négatives sur certaines productions viticoles du globe.

© Jamesonf

Les vins mousseux français devront s’adapter

Le changement climatique apporte des températures plus élevées dans les régions comme la Champagne, en France, où les vignes, très sensibles, succombent à la chaleur. Dans des entrevues menées par le magazine des vins Decanter, les vignerons de la région de l’Alsace affirment que le réchauffement climatique est en train de changer le goût de leurs vins, en modifiant l’odeur, le sucre et l’acidité.

La carte mondiale des vins redessinée ?

Les changements climatiques vont continuer à redessiner la carte mondiale de production des vins mousseux. Alors que des territoires nouveaux vont pouvoir accueillir des vignobles, les régions viticoles traditionnelles sont sous la menace de la hausse des températures et des sécheresses prolongées.

Selon certains climatologues, la Tasmanie, la Nouvelle-Zélande, le Chili, l’Ontario et d’autres pays comme le Canada, et l’Angleterre sont des territoires qui pourraient tirer profit du changement climatique. Rendez-vous en 2050 pour savoir ce qu’il en sera…

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires