Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Vélo, course à pied, kayak… les nouveaux city-tours passent au vert et entretiennent la forme

Argentine / / Amérique du sud

Pour vos prochaines vacances, oubliez le bus panoramique : la tendance est à l’exercice physique, et la ville se découvre à présent au pas de course, en pédalant, et même à la rame ! Buenos Aires  propose de nombreuses visites guidées mélangeant sport et tourisme, adaptées à la condition physique de chacun.

© Beatrice Murch

Footing guidé, pour une visite dynamique

Si vous rêvez d’une visite guidée à travers la capitale mais ne supportez pas de vous retrouver coincé(e) dans un bus au beau milieu des embouteillages et des concerts de klaxons, les « city-tours sportifs » de Buenos Aires sont faits pour vous.  De nombreux touristes cherchent désormais à découvrir la ville autrement : en courant, à vélo et même à bord de kayaks, sans rien perdre pour autant des commentaires des professionnels qui les accompagnent.

Dès 2008, plusieurs agences ont commencé à proposer des services de « footing guidé » permettant de parcourir les quartiers emblématiques de la capitale de manière dynamique et sportive.

« L’objectif est de partir courir à un rythme soutenu avec l’aide d’un professeur d’éducation physique. Pendant que vous faites de l’exercice, l’entraîneur vous raconte l’histoire et les anecdotes de Buenos Aires », explique Tomás Schweistein, fondateur de l’agence Running tour Buenos Aires.

Une multitude de circuits

Les itinéraires comprennent généralement les quartiers de San Telmo, Palermo, Puerto Madero et La Boca, et le degré de difficulté varie en fonction de la condition physique des participants. Si cette option semble réservée aux adeptes du footing matinal, les tours à vélos sont en revanche destinés à tous les publics. Depuis 2004, l’agence La bicicleta naranja (« le vélo orange ») organise des visites durant entre 3 et 4 heures animées par un guide bilingue.

Plusieurs circuits thématiques permettent de découvrir différents aspects de la capitale argentine. L’itinéraire Buenos Aires Sud sillonne les rues pavées des anciens quartiers d’immigrés italiens, de San Telmo à La Boca, et s’intéresse aux grandes passions argentines : le tango et le football.

Buenos Aires Nord parcourt les parcs et les beaux quartiers de la capitale, mettant l’accent sur l’histoire des grands hommes ayant forgé la nation et traversant Palermo, Recoleta ou encore Puerto Madero. Le soir venu, le circuit Buenos Aires de nuit permet pour sa part de découvrir la vie nocturne de la plus grande ville argentine, ses monuments magnifiquement illuminés et ses rues bordées de lampadaires d’une autre époque.

Le delta du Tigre, banlieue fluviale de Buenos Aires

Située à l’embouchure du Rio de la Plata, Buenos Aires offre également aux amoureux de la nature les somptueux paysages du delta du Tigre, sorte de « Venise sauvage » située à 30 kilomètres au nord de la ville.

Là-bas, les traditionnelles tours en canot à moteur cèdent peu à peu la place à des visites au fil de l’eau, à bord de kayaks navigant d’îlots en îlots dans un inextricable labyrinthe vert.

Juan Esteban, responsable de l’agence El Dorado Kayak, propose différentes options : « Nous organisons aussi des sorties nocturnes à la lumière de la lune. Nous parcourons des paysages vierges et profitons du contact avec la flore et la faune locale, dans le silence et la quiétude de la nuit. »

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires