Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Mobilité durable : Et si on se déplaçait autrement ?

France / / Europe

En 2005, on comptait plus de 600 millions de voitures sur les routes. On estime qu’il y en aura 3 milliards en 2050 (1). Malgré le développement considérable des transports en commun ces dernières années, beaucoup de Français prennent la voiture pour des trajets inférieurs à 3 km dans les grandes villes.

© DR

C’est pourtant le moyen de transport le plus lent, une voiture roule en effet en moyenne autour des 14 km / heure en ville, alors qu’un vélo parcourt en moyenne 15 km par heure.

Peut-on se passer de voiture aujourd’hui ?

Avant d’avoir passé son permis, on rêve déjà du jour où l’on pourra jouir de son propre véhicule, pour se déplacer où l’on veut, quand on veut, en musique, les fenêtres grandes ouvertes. Et puis, une fois que l’on devient automobiliste, on se rend compte que la voiture, ce n’est pas synonyme de liberté. Il faut trouver des places de parking, payer l’assurance, l’entretien, les réparations, l’essence. En plus, on perd un temps fou dans les bouchons. Bref, on ne rêve que d’une chose : alléger son porte monnaie et essayer des moyens de transport moins chronophages, plus économiques et moins stressants.

Quels sont les moyens de transport alternatifs ?

La marche à pied : Utiliser ses propres ressources permet de se déplacer sans polluer, tout en faisant du bien à son corps et à son esprit. Et en plus c’est gratuit ! Quand on pense qu’un quart des trajets voiture font moins d’1 km en ville, on se dit qu’il est temps de changer ses mauvaises habitudes.

Le vélo : Rapide, pas cher, le vélo ne pollue pas et vous permet de faire un peu de cardio. L’exposition à la pollution est deux à trois fois plus faible qu’en voiture (2). En ville, vous pouvez prendre des abonnements pour le vélib, le velov, etc. Il y a aussi des ressourceries ou des associations qui réparent les vélos d’occasion et les revendent à de très bons prix.

On pense aussi aux rollers, à la trottinette, et à tous les accessoires de sécurité / protection qui vont avec : casque, bandes réfléchissantes, protège-poignets.

Les transports en commun : Métro, bus, tramway, train ; dans les villes, on en profite ! On prend un abonnement au réseau de transports en commun pour payer moins cher. On fera forcément des économies par rapport à une voiture !

Si vous habitez en dehors des villes, pensez aussi au covoiturage, avec vos collègues de bureaux, des amis, ou de parfaits inconnus qui font le même trajet que vous de façon régulière ou occasionnelle. Il existe de nombreux sites sur lesquels s’inscrire comme Bla Bla Carcovoiturage.com1,2,3 en voiture … Si vous ne pouvez pas faire autrement que conduire une voiture, pensez à la voiture (ou scooter) électrique ou hybride. La voiture hybride a de nombreux avantages, elle permet entre autres de se déplacer en rejetant moins de gaz à effet de serre nocifs pour l’homme et pour la nature.

Dolmus_Taxi_collectif_turc Les dolmuş, taxis collectifs en Turquie

Et pour demain ?

En Turquie, j’ai eu l’occasion de me déplacer souvent en Dolmuş. Ce sont des taxis collectifs, des minibus qui vont d’un point A à un point B. Sur ce trajet, il est possible d’arrêter le taxi à n’importe quel moment et on ne paie que le nombre de km que l’on a fait. Bien que très pratiques et présents sur pratiquement tout le territoire turc, ces minibus marchent à l’essence. Ce serait intéressant d’imaginer des taxis collectifs électriques en ville comme à la campagne, afin de pouvoir se déplacer plus librement (pas d’horaires fixes), plus facilement, plus durablement et plus économiquement.

Marie-France Farré

Informations complémentaires

(1) Magazine MakingIt n.1, nov 2009, why we need to green the global automotive industry.

(2) Espace éco-citoyen, Mes déplacement doux, Site  http://www2.ademe.fr

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires