Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

À NYC, des médecins prescrivent désormais des fruits et des légumes

USA / / Amérique du nord

Habituellement, quand nous sommes malades, les médecins nous prescrivent des ordonnances pour des médicaments. Mais un nouveau programme à New York demande aux médecins de prescrire des fruits et légumes pour les patients obèses ou en surpoids.

©Ed Yourdon

Encourager une meilleure nutrition

L’adjointe au maire Linda Gibbs et le commissaire à la santé Thomas Farley ont lancé le « Programme de Prescription de fruits et légumes ». Il vise à donner aux familles à risque un meilleur accès à des aliments sains.

En vertu du programme, les patients obèses ou en surpoids peuvent recevoir des « billets » de santé remboursables pour acheter des produits sur les marchés des producteurs locaux.

L’élaboration de ces billets est une partie de l’initiative de GrowNYC pour rendre accessible des produits cultivés localement aux familles new-yorkaises à plus faibles revenus. Les chèques sont acceptés dans plus de 140 marchés de New York.

Les patients du programme reçoivent 1$ en « billet de santé » par jour pour chaque personne de leur famille pendant une période d’au moins quatre mois. Chaque mois, les patients doivent se présenter à l’hôpital pour avoir leurs ordonnances renouvelées, ainsi que leurs poids et indice de masse corporelle évalués. Ils reçoivent également des conseils nutritionnels.

Des changements positifs

Tammy Futch, une résidente du Bronx, témoigne que sa famille a connu des changements positifs depuis le début du programme :

« Mon fils a perdu 40 livres en participant à ce programme, et j’ai aussi perdu du poids avec lui…. J’ai quatre autres enfants qui participent également au programme. »

Le programme a été initié par Wholesome Wave, un organisme à but non lucratif qui fait le pont entre les personnes à faibles revenus et les aliments frais. En 2011, le groupe a piloté le programme au Massachusetts, dans le Maine, en Californie et à Rhode Island. Il a maintenant été élargi à sept États.

Cet été, le Lincoln Medical Center dans le Bronx et le Harlem Hospital Center sont devenus les deux premiers établissements de l’État de New York à participer à ce programme.

Dr. Shefali Khanna, chef du service de pédiatrie au Lincoln Medical Center, pense que ce programme apportera des avantages durables à la ville.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. Mohamed Hadi BELGHITI

    excellente initiative! Enfin les politiques prennent les bonnes décisions vis-à-vis de la santé préventive!