Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Éthique bancaire : les valeurs sociales font recette

Espagne / / Europe

Avec un taux de croissance de 21 % au premier semestre 2013, la filiale espagnole du groupe Triodos affiche une santé insolente par rapport à ses concurrents conventionnels. Malgré la crise, particuliers et entreprises sont de plus en plus nombreux à solliciter les services de cet établissement bancaire fermement engagé en faveur de l’environnement et de la responsabilité sociale.

©Nemigo

Quatre nouveaux succursales en six mois

Les 6 premiers mois de l’année se sont révélés féconds pour la banque européenne Triodos, dont le nombre de clients a grimpé de 23 % pour atteindre 130 000 en juin 2013. Les dépôts ont également augmenté de 23 % au cours de cette période, tandis que le portefeuille de prêts gagnait 2 %.

Selon Esteban Barroso, PDG de Triodos Bank en Espagne, on assiste à un véritable engouement des consommateurs pour les services bancaires véhiculant des valeurs différentes de celle du secteur financier traditionnel. Pour répondre à l’afflux de nouveaux clients, Triodos a dû ouvrir quatre nouvelles succursales depuis le début de l’année.

Un patrimoine en hausse constante

« Nous avons continué à étoffer et à diversifier notre offre de crédit destinée aux initiatives et aux entreprises importantes des secteurs sociaux, culturels et environnementaux, à un moment où il est plus que jamais nécessaire d’être près des entreprises et des organisations qui s’efforcent d’améliorer notre quotidien et de protéger l’environnement », explique Esteban Barroso.

La recette semble fonctionner, puisque le groupe Triodos affiche une croissance totale de 21 % en Espagne et de 11% en Europe pour le premier semestre de l’année en cours. Entre activités bancaires et fonds d’investissements, Triodos Bank gère aujourd’hui un patrimoine de 8,9 milliards d’euros, en hausse de 10 pour cent.

Malgré la crise, les résultats sont là

Des résultats d’autant plus remarquables qu’ils s’inscrivent dans un contexte difficile, comme le souligne Peter Bloom, CEO international du groupe : « La situation économique en Europe a provoqué une réduction de la demande globale de financement et retardé le versement de certains prêts. Cependant, la banque continue sa croissance, même si les promoteurs d’entreprises durables sont réticents à l’idée de solliciter des financements. »

En Espagne, la diminution draconienne des subventions publiques et le manque de clarté en matière de réglementation dans le secteur des énergies renouvelables ont en effet considérablement découragé les investisseurs.

Malgré tout, Peter Bloom reste optimiste :

« Les consommateurs sont toujours plus nombreux à opter pour un changement durable, ils veulent utiliser l’argent de manière plus responsable. Triodos Bank a ainsi attiré plus de 40 000 nouveaux clients au cours des six premiers mois de l’année. »

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires