Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’éducation en mode partage

France / / Europe

Un bien grand mot, porteur de valeurs, de connaissances : L’éducation. L’essence même de l’humanité, sans elle comment pourrions-nous évoluer ? Apprendre ? Comprendre ?

© Marianna

L’éducation transmet des connaissances biens distinctes, celles de la pratique des usages en société (politesse, savoir-vivre, bienséance, etc…) de l’autre côté on distingue l’enseignement qui permet le développement et l’acquisition d’aptitudes physiques, morales et intellectuelles.

Récemment, faisant suite à la lecture des cahiers d’évaluations de mon chérubin, je me faisais la réflexion que l’évolution avait été importante depuis ses 15 dernières années avec l’arrivée d’internet et l’accès libre à l’information. Cependant peu de changement dans les outils et les modes d’éducation de nos chères têtes blondes. Pourtant cette nouvelle génération (et non je ne mettrais aucune lettre de l’alphabet) est née à l’ère du numérique avec des aptitudes et une facilité déconcertante pour s’approprier les derniers outils, que ce soit ordinateur, tablette, ou smartphone. Elle réagit bien plus en mode participatif qu’en cours basique avec obligation d’ingurgiter des bases essentielles mais dénuées de sens pour elle.

Certains enseignants partagent cette vision et proposent des cours plus collaboratifs avec une méthode agile. Vraie petite révolution. Innovation aussi avec la Khan Academy qui a récemment été proposée en Français, véritable bibliothèque de savoirs en Mathématiques elle permet, entre autre, d’apprendre à son rythme grâce à des vidéos.

D’autres n’hésitent pas à lancer des plateformes qui permettent de prendre des notes collaboratives. C’est le cas de Clément Delangue, co-fondateur de Unishared, conscient du gaspillage et perte d’informations lors d’un cours, il se met à live-twitter ceux-ci et décide de lancer un outil plus adapté, utilisé partout dans le monde. Sa vision de l’éducation du futur ne laisse pas indifférent : « Unistars (comprenez Etudiant-Rockstar)…Ce sont nos héros du quotidien parce qu’ils contribuent à rendre l’éducation plus universelle, ouverte et collaborative. Nous sommes convaincus que la prochaine révolution dans l’éducation ne viendra ni des professeurs, ni des institutions, mais des élèves qui sont aujourd’hui capable de changer les choses. »

D’autres vous proposent de vous intéresser à de nouvelles passions, de nouveaux intérêts et découvertes que ce soit LeeaarnCup of Teach ou encore cours groupés, les adultes peuvent désormais apprendre selon leurs envies, en mode collaboratif, de pair à pair, de manière ludique et interactive.

Qu’en est-il de l’école proprement dite ?  Les réformes dans l’éducation sont toujours délicates, souvent porteuses de rejets par l’enseignement même, voir des parents.

Les très mauvais chiffres du classement international Pisa inquiètent au plus haut niveau. La France serait en train de creuser un fossé entre son élite qui serait de plus en plus forte et ceux qui ont un niveau très moyen (pour ne pas dire faible) et qui ne remontent pas la pente. Alors revoir le système dans son intégralité serait-ce la réponse ? Très complexe à mettre en œuvre, très coûteuse aussi et un grondement général se ferait entendre.

Heureusement des initiatives sont mises à l’œuvre avec le but d’améliorer l’enseignement avec douceur, Les Colibris sont ainsi au cœur de lieux d’éducation alternatif, afin de pouvoir développer la créativité des enfants et aussi permettre de les responsabiliser, tout en liant travail manuel et intellectuel. Quand on comprend l’intérêt de connaitre l’aire d’un carré car on fabrique une cabane c’est tout de même plus ludique…

Revoir le mode éducatif en fonction de l’enfant, le laisser s’approprier les bases et apprendre de ses échecs, c’est aussi ça le partage. Les savoirs doivent être transmis et non plus imposés.

Complexe sujet…mais des journées de sensibilisation à l’enseignement se mettent en place avec la parole donnée aux parents, aux enseignants, aux élus et aussi aux enfants. Un annuaire collaboratif est à votre disposition afin de rendre visible les pratiques pédagogiques innovantes et de changer les politiques éducatives. Les mouvements vont dans le bon sens, nous n’avons plus qu’à y participer !

Céline Laporte

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires