Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le regard des drones sur les derniers rhinocéros d’Afrique

Afrique du Sud / / Afrique

Un projet espagnol utilise des drones pour détecter les braconniers en Afrique du Sud.

© Chris Eason

Pour essayer d’arrêter le braconnage de rhinocéros en Afrique, une équipe internationale de scientifiques de l’agence espagnole Científicos del Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC) a mis au point un système de drones.

Avec des caméras vidéo à haute résolution pour la surveillance de jour et des caméras thermiques pour la nuit, les drones, de moins de deux mètres de diamètre, ont permis aux scientifiques de « localiser le rhinocéros, détecter des intrusions d’individus et surveiller les clôtures par lesquelles les braconniers accédent aux fermes”, selon la note du CSIC.

Image de prévisualisation YouTube

Le braconnage est la menace principale pour les deux espèces de rhinocéros qui abondent en Afrique : blanc, considéré comme quasi menacé sur la liste rouge de l’UICN, et noir, en danger critique d’extinction. D’après la presse locale, en Afrique du Sud la population de rhinocéros a chuté de près de 1000 en 2013 aux mains des braconniers.

L’utilisation de cornes en médecine traditionnelle, principalement dans les pays d’Asie, est la principale cause du braconnage.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires