Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les 9 moments les plus embarrassants dans la vie d’une bouteille d’eau

/ Monde

Lorsqu’on achète une bouteille d’eau, c’est essentiellement le plastique que l’on paie. Mais quel est le prix d’une bouteille pour l’environnement ? La production, le remplissage, l’étiquetage, le transport, le stockage et le recyclage ont un coût élevé.

1. Du pétrole pour de l’eau

La plupart des bouteilles en plastiques sont fabriquées en polyéthylène phtalate (PET), lui-même produit à partir de pétrole brut. Non seulement les forages de pétrole libèrent des gaz à effet de serre, mais en plus, la production de plastique entraîne des émanations toxiques. Le pétrole est transporté dans des raffineries comme celle-ci.

2 Billes de plastiques et prototypes

Le pétrole distillé est acheminé chez un producteur qui le transforme en minuscules billes de plastique. Les producteurs de bouteilles font fondre ces billes pour fabriquer des « prototypes ». Les sociétés chargées du remplissage les font ensuite chauffer pour modeler leurs bouteilles selon les formes souhaitées. Lors du recyclage, les bouteilles sont de nouveau transformées en petites billes.

3. Production de masse

Dans l’usine de remplissage, les prototypes sont mis en forme avant d’être nettoyés puis remplis d’eau. Une fois équipées d’un bouchon et d’une étiquette, les bouteilles sont emballées pour le transport. Cette usine située en Saxe remplit et emballe quotidiennement 1,5 million de litres d’eau et de sodas.

4. Plastique sans pétrole

Les bouteilles peuvent aussi être fabriquées en plastique biologique, produit à partir de matériaux végétaux comme le maïs ou la betterave à sucre. Ce genre de plastique est biodégradable et peut être ajouté au compost après utilisation. Il n’est pas pour autant bon pour l’environnement : la production de plastique bio requiert d’importantes quantités d’eau et de terres cultivables.

5. Transport polluant

Le transport des bouteilles d’eau gaspille lui aussi des ressources ; dans certains cas plus d’un litre d’essence par bouteille ! Selon le Earth Policy Institut, au moins une bouteille sur quatre traverse une ou plusieurs frontières, par bateau, par train ou par camion, avant d’être consommée. Ce transport émet du dioxyde de carbone et contribue ainsi à la pollution de l’environnement.

6. Épuisement des ressources

Selon les estimations du Pacific Institut, la production d’une bouteille d’eau consomme trois fois plus d’eau que son contenu. En outre, les collectivités locales situées à proximité d’usines de remplissage peuvent voir le niveau de leurs nappes phréatiques baisser et souffrent donc du manque d’eau.

7. Menace pour l’océan

Environ 60 millions de bouteilles plastiques sont recyclées chaque année en Europe, soit plus de la moitié de l’ensemble des bouteilles en circulation. Le reste atterrit sur des décharges ou dans la mer… et met des centaines d’années pour se décomposer. La pollution plastique dans les océans est l’un des plus gros problèmes environnementaux : elle met en danger la faune marine et les oiseaux.

8. Montagnes de plastique

Les États-Unis sont les plus gros consommateurs de bouteilles d’eau. Mais la Chine les rattrape : elle produit et vend chaque année des milliards de bouteilles en plastique. Environ 18 millions de tonnes de pétrole sont utilisées à cet effet. Avec une demande croissante, la montagne de bouteilles qui attendent d’être triées en vue du recyclage devient chaque jour un peu plus haute.

9. Nouvelle vie

Les bouteilles recyclées sont déchiquetées et de nouveau fondues en petites billes de plastique. Celles-ci sont vendues à des sociétés qui fabriquent des produits en plastique recyclés. L’un des produits les plus appréciés : le textile synthétique « polaire ».

 

Lire aussi :  Est-il possible de transformer le plastique en or ?

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. revax

    Et c’est quoi la solution pour résoudre tout ces problèmes ?

    Le verre même si il coule ne résous pas tout, le fabriquer requiers aussi de polluer.

    On arrête de boire ?
    On réduit de 90% la population (cela ne me gênerais pas)

    Article un peut léger.