Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Comment manger du mercure sans s’intoxiquer de poisson ? (infographie)

/ Monde

Les poissons et les autres espèces aquatiques consommées par l’homme ont des concentrations en mercure qui dépassent souvent les niveaux de sécurité alimentaire définis par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Infographie.

Les océans constituent l’un des principaux réservoirs pour le mercure qui est assimilé par les poissons et s’accumule dans la chaîne alimentaire jusqu’aux prédateurs. Le niveau de contamination augmente chez les espèces marines situées en haut de la chaîne alimentaire : requin, marlin, espadon, thon rouge du Pacifique.

Résultat ? Le voilà en infographie ! Plus de détails : voir l’encart « informations complémentaires »

 

Lire aussi : On a retrouvé le poisson à trois yeux des Simpsons près d’une centrale nucléaire

 

 

Informations complémentaires

Le mercure est considéré par l’OMS comme l’un des dix produits chimiques ou groupes de produits chimiques extrêmement préoccupants pour la santé publique.

ici la fiche mercure et santé de l’OMS

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires