Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Au petit bonheur la yourte

France / / Europe

Plus besoin de traverser les steppes de l’Asie centrale pour passer quelques nuits sous une yourte ! Marie-Emilie et Luc ont décidé d’offrir aux touristes de passage dans la Vienne l’opportunité de découvrir le bonheur de séjourner dans une habitation d’inspiration mongole.

Pour l’amour de la nature, du partage et des gens

Depuis longtemps, cette journaliste travaillant pour des magazines nature et ce prof d’EPS partagent le plaisir de se retrouver au contact de la nature lors de randonnées ainsi que celui d’aller à la rencontre de nouvelles personnes à travers leurs voyages. C’est en voulant combiner leurs passions pour la nature, le partage et les gens, que leur est venu l’idée de bâtir une chambre d’hôtes sous forme de yourte dans leur propre jardin. Au delà du désir de créer un lieu d’accueil convivial et original, le couple voulait aussi un hébergement qui soit en phase avec leur environnement.

© Duquerroy

Une yourte écologique

Ainsi, plutôt que d’importer une yourte de Mongolie, ils ont choisi la leur chez Yourteco, un fabricant français à une centaine de kilomètres de chez eux. Non seulement cela leur a permis de s’équiper d’une yourte conçue dans le respect de l’environnement mais aussi d’une yourte qui soit adaptée au climat du Poitou-Charentes- “on avait remarqué que les yourtes importées vieillissaient mal” m’explique Marie-Emilie. Ils voulaient aussi privilégier le savoir faire et les matériaux locaux : le plancher, isolé avec de la chenevotte des Deux-Sèvres, a été réalisé avec du bois de châtaignier par un menuisier du Poitou et l’isolant en feutre de laine de mouton vient des Hautes-Alpes.

 

Lire aussi : Série : l’éco-construction – Episode 4 : La yourte, un habitat nomade à l’empreinte écologique minimale

 

En plus de l’infrastructure, son fonctionnement a également été réalisé de manière écologique : des panneaux solaires fournissent l’électricité nécessaire pour recharger téléphones et ordinateurs portables, un système de phytoépuration permet de traiter les eaux usées et des toilettes sèches ont été installées à l’extérieur.

Un cadre dépaysant

Les premiers vacanciers ont tous été enchantés de leur séjour, surpris de se sentir aussi dépaysés à 20 minutes à peine de Poitiers. D’après la description de Marie-Emilie, c’est un peu comme une tente, puisque la yourte offre une certaine proximité avec la nature, avec le confort d’une maison en plus. En effet, lorsqu’on pénètre dans la yourte, on sent l’odeur du bois qui embaume naturellement l’intérieur, on entend le bruit des oiseaux et l’ouverture au milieu du toit permet de s’endormir en regardant les étoiles. En même temps, il y a un lit en laine de mouton, un lavabo, une baignoire et de quoi ranger ses affaires. En outre, les vacanciers de passage peuvent profiter des arbres fruitiers et du potager bio que cultivent leurs généreux hôtes dans le jardin. L’ambiance créée permet vraiment de “déconnecter” selon les visiteurs.

© Duquerroy

Surpasser les préjugés

Mais avant d’en arriver-là, Marie-Emilie et Luc ont dû franchir quelques barrières administratives pour obtenir leur permis de construire. Après avoir essuyé un refus de la mairie qui associait les yourtes à un mode de vie “hippie” et potentiellement perturbant, le couple a fini par convaincre la commune du bien-fondé de ce projet à but touristique. Un an plus tard, à l’automne 2012, Luc a enfin pu commencer à creuser les 40 mètres de tranchées nécessaires pour bâtir la yourte de leurs rêves sur leur terrain. Enfin, en avril 2013, avec l’aide de leur entourage la yourte a pu être érigée et depuis juin elle accueille les premiers touristes. Finalement, Marie-Emilie et Luc sont vraiment contents du résultat car ils ont réussi à faire ce qu’ils avaient imaginé, autant dans le fond que dans la forme, en valorisant le savoir-faire et les artisans locaux tout en réalisant un lieu d’accueil chaleureux et écologique.

Pour plus d’informations et de photos rendez-vous sur le site Au petit bonheur la yourte.

Natasha Tourabi

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires