Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Interview éco-acteur : Rencontre avec Bertrand BIMONT, Directeur des Laboratoires BIMONT

France / / Europe

Mal de dos, manque d’énergie, insomnie : M. Bertrand BIMONT en a soigné des maux dans son ancien cabinet drômois d’Ostéopathie et de Médecine Chinoise. A présent, c’est de l’intérieur qu’il fait du bien grâce à des compléments alimentaires issus de la pharmacopée chinoise. Il a d’ailleurs lancé une campagne sur Ulule afin de réaliser une gamme de cosmétiques bio à base de poudre de perle. Rencontre avec un homme passionné et passionnant ! 

Présentez-vous en quelques lignes…

Je suis le créateur des laboratoires BIMONT, ancien thérapeute en médecine chinoise et ostéopathie. J’ai créé il y a dix ans des lignes de compléments alimentaires issues de la pharmacopée chinoise. Notre équipe est composée de 3 personnes actuellement.

Mon laboratoire est le leader de la distribution de poudre de perle en France, je suis d’ailleurs le premier à avoir déposé des amm (autorisation de mise sur le marché de compléments alimentaires respectant le décret 352/2006) article 16 sur ces différentes formules ancestrales. Les produits que nous commercialisons permettent de mettre la médecine chinoise au service de la beauté (intérieure et extérieure) et du bien-être.

Comment est née l’idée des laboratoires BIMONT ?

En 1999 au cours de mon premier voyage en Chine avec l’institut de médecine traditionnelle chinoise de France, j’ai effectué un internat de 3 semaines dans un hôpital de SHANGHAI.
En visitant les pharmacies locales, j’ai découvert la poudre de perle, ingrédient très populaire dans la pharmacopée chinoise et utilisé en Asie depuis 2000 ans. J’en ai ramené quelques boîtes en France pour mes patients (j’avais alors un cabinet de Médecine Chinoise et d’Ostéopathie dans la Drôme). J’ai vite pu me rendre compte que la poudre de perle s’avérait être un tonifiant général de l’énergie. Jusque-là, la poudre de perle servait principalement pour la cosmétique et je décidais d’approfondir mes recherches sur ses qualités thérapeutiques et de débuter sa commercialisation en France, c’était en 2004.

 

Où sont vendus vos produits ?

Nos produits (phytothérapie, compléments alimentaires et cosmétiques) sont vendus sur notre site web (http://www.laboratoiresbimont.fr/), chez certains spécialistes (kinésithérapeutes, acupuncteurs, praticiens de médecine chinoise, nutritionnistes, etc.) mais aussi dans des magasins spécialisés, à travers toute la France.

Vous avez lancé une campagne sur Ulule, quel est son but ?

Nous avons créé il y a quelques années la gamme Perlanesse, composée à base de lait d’ânesse et de poudre de perle. Nous souhaitons, via Ulule, collecter les montants nécessaires pour faire évoluer cette gamme (pour la reformuler de manière à obtenir le label Cosmébio, mais aussi pour refaire le packaging).

Grâce au financement participatif, nous souhaitons impliquer un grand nombre de consommateurs tout au cours du processus de reformulation de cette gamme. Nous ferons voter ceux qui soutiennent notre projet pour le choix d’une nouvelle fragrance mais aussi pour le choix du futur packaging notamment. Nous souhaitons aussi commercialiser des produits respectueux de la nature et des hommes. Pour nous, obtenir le label Cosmébio est très important.

Même si nous n’arrivons pas à atteindre nos objectifs sur Ulule, notre gamme sera quand même lancée avec nos propres fonds. Nos tests de reformulation et de stabilisation en laboratoire ont d’ailleurs déjà commencé.

M. BIMONT en plein tournage de la vidéo destinée à la campagne Ulule, avec l’équipe valentinoise d’Asno Prod.

De la poudre de perle dans un produit de cosmétique, ce n’est pas commun, pourquoi ce choix ?

Prise en externe comme en interne, la poudre de perle a de nombreuses vertus. Dans les cosmétiques, elle permet de redonner éclat et tonicité au visage, c’est un excellent lisseur pour les rides, elle nettoie la peau de ses aspérités et de ses toxines.

Où sont fabriqués vos produits ?

Nos produits sont formulés et fabriqués en France. Les matières premières proviennent elles aussi de France, sauf la poudre de perle qui nous importons de Chine à défaut de pouvoir la trouver en France.

Quels sont vos projets futurs ?

Je souhaite développer de nouvelles gammes innovantes de cosmétiques et de compléments alimentaires, en se basant toujours sur la pharmacopée chinoise.

 

Pour en savoir plus et découvrir cette future gamme de cosmétiques bio, rendez-vous http://fr.ulule.com/perlanesse/ ou sur www.laboratoiresbimont.fr

Crédit photo @ Cyril Crespeau

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires