Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Tissage d’éco-liens entre voisins

France / / Europe

Motivées par le désir de promouvoir une consommation responsable, de nombreuses initiatives tendent naturellement à réduire l’empreinte écologique des consommateurs et permettent, involontairement ou pas, de rapprocher des personnes partageant les mêmes valeurs, voire le même quartier.

Ainsi, plusieurs de ces initiatives donnent l’opportunité de faire connaissance avec ses voisins, à travers le partage ou l’échange de produits ou de services. Aujourd’hui je vous propose de découvrir 4 de ces plateformes collaboratives donnant la possibilité de réduire sa consommation et son impact environnemental tout en tissant de nouveaux liens.

Troc de Presse

Grâce à ce site participatif gratuit, l’on peut partager journaux et magazines entre voisins. Plutôt que de les recycler quand on n’en veut plus, via Troc de Presse l’on peut s’organiser afin que ses voisins puissent également profiter de ses lectures. Outre l’intérêt écologique de ce système qui permet de donner une seconde vie, voire plus, à chaque journal/magazine avant qu’il ne soit recyclé, les avantages sont nombreux. Si l’on est plusieurs voisins à lire le même journal/magazine, l’on peut acheter un numéro chacun son tour et ainsi réduire sa consommation et faire des économies. De plus, cela peut être l’opportunité de lire des numéros que l’on n’achèterait pas forcément habituellement et donc d’élargir ses lectures. Enfin, cette forme de consommation collaborative donne naturellement l’opportunité de faire connaissance avec des voisins qui ont au moins un point commun avec nous!

Les fruits du voisin

Ceux qui ont la chance d’avoir un ou plusieurs arbres fruitiers dans leur jardin savent qu’il est difficile pour un propriétaire de consommer chaque récolte dans son intégralité avant que celle-ci ne s’abîme. Grâce au site de consommation collaborative Les fruits du voisin, l’on peut éviter le gaspillage en partageant ses fruits avec les voisins intéressés, soit en les leur donnant, soit en les échangeant contre des fruits de leur propre jardin. Ce système permet également de valoriser la consommation locale et bien évidemment d’entretenir de bonnes relations de voisinage… car si l’on veut se délecter des belles mirabelles du voisin, on a plutôt intérêt à rester sur de bons termes!

TalenTroc

Chacun d’entre nous, quelles que soient ses expériences, a des connaissances et des compétences qui pourraient être utiles à d’autres. Pourtant, à moins d’être prof ou formateur, l’on prend rarement le temps d’enseigner nos connaissances à autrui. TalenTroc est justement une plateforme d’éducation collaborative qui réunit tous ceux qui sont prêts à partager un talent en échange de l’apprentissage d’un autre savoir-faire. Les domaines d’échange sont très variés : informatique, langues, bricolage, jardinage, musique, photographie, cuisine… il y en a pour tous les besoins ! Pour ceux qui ont la fibre écolo mais manquent de pratique et ceux qui peuvent justement enseigner comment jardiner, composter ou cuisiner les légumes de saison par exemple, via cette plateforme vous pouvez chercher des personnes avec qui vous pourrez renforcer ou partager vos éco-talents !  Bien qu’on n’ait pas forcément besoin d’être voisins pour “TalenTroquer”, il est préférable de vivre dans la même agglomération afin de pouvoir se rencontrer facilement. Il faut également trouver un “TalenTroqueur” dont le talent nous intéresse mais qui est lui aussi intéressé par l’apprentissage de notre savoir-faire. Grâce à ce système, plutôt que d’ouvrir son porte-monnaie, l’on ouvre une banque de temps : ainsi, si vous offrez un cours de cuisine d’une heure, votre “élève” devra en échange vous consacrer une heure de son temps pour vous faire partager l’un de ses talents. Alors lequel de vos talents seriez vous prêts à troquer?

La machine du voisin

Ce site internet répertorie tous les propriétaires de machines à laver disposés à la prêter à leurs voisins le temps d’un lavage pour une somme allant de 0 à 5 euros. Un concept de mise en relation gratuite entre propriétaires et «SMF» (Sans Machine Fixe) qui a plusieurs avantages. D’un point de vue écologique, une machine en moins d’achetée, c’est une machine en moins de fabriquée à emballer, à transporter et à entretenir, donc des matériaux et de l’énergie d’économisés. Pour les «SMF» cela permet d’économiser un peu d’espace chez soi, de ne pas se soucier d’investir dans un appareil électroménager couteux à l’achat et à l’entretien et d’échapper aux désagréments des laveries automatiques. Pour les propriétaires c’est l’opportunité de rendre service, de contribuer aux bonnes relations entre voisins et de se faire un peu d’argent de poche… Et bien évidemment, c’est l’opportunité de faire de nouvelles connaissances pendant que le tambour tourne! Alors seriez-vous prêts à prêter votre machine à laver ou à faire votre lessive chez le voisin?

Le succès grandissant de ces quelques initiatives montre qu’il existe un véritable désir de partager, d’échanger et de collaborer. Quelles que soient les motivations de chacun, ce mode de consommation alternatif est un premier pas vers la décroissance et donc, un mode de vie plus vert…

Natasha Tourabi

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. Maxime

    Pour ma part j’utilise http://www.ouistock.fr , le garde meuble entre particuliers ! Si vous avez de la place chez vous, vous pouvez stocker les affaires de vos voisins qui manquent de place ;) Ou inversement vous pouvez stocker près de chez vous si vous manquez de place.