Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

France : les nappes phréatiques rechargées depuis la fin octobre

France / / Europe

@Shutter

On ne manquera pas d’eau en France. Les nappes phréatiques ont été en grande partie rechargées à la fin du mois d’octobre dernier, suite aux fortes précipitations qui ont touché la France.

 

Un niveau supérieur à la normale

De l’eau ! Cette exclamation ne provient pas d’un pays sec, en manque de ce fameux or bleu, mais de la France. La situation des nappes phréatiques française est loin d’être mauvaise. Mieux, elles sont pleines. Et cela depuis la fin du mois d’octobre dernier, comme le rappelle le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM). Dans son bilan mensuel, ce bureau précise que ces nappes affichent « un niveau normal à supérieur à la normale », soit 83 %.

 

Des conditions favorables pour aborder l’hiver

« On se situe ainsi, globalement, dans des conditions normales, voire favorables, pour aborder la période de recharge hivernale, sauf pour la Corse et pour quelques aquifères au bassin Adour-Garonne pour lesquels la situation est encore délicate » précise le bureau. Dans le détail, les niveaux des nappes phréatiques sont en hausse pour 30 % de certaines nappes, en baisse pour 38 %  et stables pour 32 % fin octobre.

 

2014, l’une des années les plus chaudes pour la France

Géographiquement, la pluviométrie a été plus importante que la normale dans le Poitou jusqu’au Centre, dans le nord du Massif central jusqu’à la Champagne-Ardenne et la Meuse, et du nord de l’Hérault jusqu’au sud du Rhône. Indépendamment de cela, il faut noter que l’année 2014 a sans doute été l’une des années les plus chaudes qu’a connues la France.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires