Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Sivens : l’Union européenne met en garde la France

@Shutter

La Commission européenne estime le projet risqué, et dangereux pour l’environnement. Bruxelles a fait parvenir le 26 novembre dernier une lettre de mise en demeure à la France contre son projet de barrage à Sivens.

 

La France s’égare avec le barrage de Sivens, et manque à ses obligations européennes en matière de la protection des cours d’eau. Tel sont les propos de la lettre de mise en demeure que la Commission européenne a fait parvenir à l’Hexagone, après étude du projet de barrage dans le Tarn, qui fait couler tant d’encre en France.

 

La France ne respecte pas la directive européenne sur l’eau

Concrètement, Bruxelles reproche à la France de ne pas respecter la directive cadre sur l’eau (DCE) avec son projet de barrage à Sivens, qui « occasionne une nouvelle modification de la masse d’eau provoquant à son tour la détérioration de l’état écologique de cette masse d’eau ». Le barrage de Sivens serait donc finalement anti-écologique. Pour la Commission européenne, il est clair que la France n’est pas en mesure de justifier que le projet ne conduire par à une dégradation du cours d’eau. L’entreprise s’avère donc trop risquée.

 

Sivens : la Commission européenne fait pression sur la France

Une lettre qui pourrait forcer le gouvernement à faire marche arrière sur ce projet. En effet, le ministre de l’Ecologie précise, en publiant cette lettre sur son site Internet, qu’il a mandaté une mission de conciliation afin de faire aboutir, dans le cadre d’un projet de territoire, une nouvelle proposition pour remplacer le projet initial ».

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires