Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Xynthia : l’ex-maire de la Faute-sur-Mer condamné à quatre ans de prison

France / / Europe

@Shutter

« Un scandale d’Etat ». C’est en ces termes que René Marratier, l’ex-maire de la Faute-sur-Mer, la commune aux 29 morts de la tempête Xynthia, a critiqué la décision de justice le condamnant à quatre ans de prison.

 

L’ex-maire est écoeuré. René Marratier, l’ancien maire de la Faute-sur-Mer, la petite commune de Vendée durement touchée durant la tempête Xynthia de 2010, a été condamné à quatre ans de prison ferme pour la mort des 29 personnes durant cet épisode météorologique tragique.

 

S’exprimant pour la première fois depuis sa condamnation, l’ancien élu a précisé dimanche 14 décembre dernier trouver ce jugement « inique et scandaleux », estimant que jamais il n’aurait envisagé une peine si lourde. Celui qui est accusé d’avoir délivré des permis de construire sur des zones inondables déclare également qu’un tel jugement lui est « tombé sur la tête ».

 

René Marratier compte toutefois faire appel de cette décision. Il dénonce également un scandale d’Etat en précisant que tous les documents d’urbanisme nécessaires à la validation d’un permis de construire avaient bel et bien été vérifiés par les services d’Etat. « Au final on est condamnés et l’Etat sort royalement blanchi du procès Xynthia » conclue-t-il.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires