Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Environnement : Shell admet que le réchauffement climatique s’accélère

/ Europe

Malgré son discours officiel sur la question la compagnie pétrolière Shell admet que le réchauffement climatique s’accélère plus que ce qui était prévu à l’origine.

Shell reconnait un réchauffement climatique plus important que prévu

D’après un document exclusif publié par le Guardian, Shell admettrait que le réchauffement climatique s’accélèrerait plus que ce que l’entreprise annonce de manière officiellement. Selon le discours officiel du pétrolier, le réchauffement devrait gagner deux degrés d’ici à 2100. Mais selon ses positions officieuses, c’est bien 4 degrés que la planète pourrait gagner, suivi d’un réchauffement plus violent de 6 degrés.

 

Une limite tolérée de deux degrés

Des révélations inquiétantes, qui se basent sur les prévisions de l’Agence internationale de l’Energie. D’autant plus inquiétantes que la position communément admise dans le monde, à savoir ce réchauffement de deux degrés, serait la limite pour éviter des inondations massives, des famines et autres désertifications sur la planète.

 

Les actionnaires réclament des comptes

Officiellement donc, Shell s’est engagé à utiliser et à investir dans des combustibles moins polluants que le pétrole, comme le gaz. Des déclarations qui vont encore une fois à l’encontre de la pratique, puisque la compagnie extrait des sables bitumineux au Canada, considérés comme très polluants. Face à cela, les actionnaires du groupe réclament plus de transparence. Une réunion est prévue mardi 19 mai pour faire le point sur ce scandale.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires