Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Environnement : 33 pays vont manquer d’eau d’ici 2040

/ Afrique

La pénurie d’eau guetterait 33 pays du globe. C’est le constat alarmiste d’une étude réalisée par le think tank américain World Ressources Institute.

Vers une pénurie d’eau internationale

Pas moins de 33 pays risqueraient de manquer d’eau d’ici 2040. Une véritable pénurie. C’est le constat d’une étude menée par un think tank américain spécialisé sur l’environnement, le World Ressources Institute (WRI). Parmi eux, de nombreux Etats du Moyen-Orient, mais également la Grèce, et l’Espagne.

Ces experts, auteurs de l’étude, ont établi une carte du monde, basée sur des modèles climatiques et des scénarios de développement socio-économiques. Une méthode qui leur a permis d’établir la hausse de la demande en eau des pays du globe. Or on estime que si la demande en eau d’un pays est supérieure à 80 % du volume disponible, un pays est en pénurie.

Un accord à la COP21 ?

Un problème qui devrait concerner d’ici une quinzaine d’année, le Qatar, les Emirats Arabes Unis, Israël, l’Arabie Saoudite, mais également la Grèce, l’Espagne, les Etats-Unis, le Chili, l’Estonie, ou la Namibie. Evidemment, pour tous ces pays les raisons sont bien différentes : problèmes climatiques, agriculture expansive, guerres et tensions communautaires etc…

La France reste quant à elle dans la moyenne et ne risque rien. Quant aux autres pays, les chercheurs ont demandé qu’un accord soit trouvé lors de la COP21 qui se tiendra en décembre prochain à Paris, pour les sauver d’une pénurie d’eau qui serait catastrophique sur tous les plans.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires