Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Diesel : Volkswagen au coeur du scandale

USA / / Europe

Le constructeur allemand est au coeur de la tourmente. Volkswagen a annoncé avoir truqué 11 millions de ses voitures roulant au diesel, dans le but de contourner les tests antipollution.

Faute avouée, à demi pardonnée ? Pas sûr dans cette affaire qui secoue le monde automobile depuis mardi. Le constructeur allemand a admis avoir truqué les résultats de 11 millions de véhicules roulant au diesel, dans le but de contourner les contrôles antipollution mis en place par de nombreux états.

Et ce n’est pas tout. La marque automobile a également reconnu que d’autres véhicules du groupe seraient concernés. Un véritable problème éthique pour Volkswagen qui détient également Audi, Skoda, Seat et Porsche.

Le trucage en question aurait constitué en l’introduction d’un logiciel dans les voitures équipées du moteur diesel de type EA1889. Mais l’arnaque n’est pas infaillible, puisqu’une différence frappante entre les valeurs lors des contrôles et lors du fonctionnement des véhicules a été constatée. En clair, les moteurs polluaient davantage que ce que les normes antipollution peuvent admettre.

Une tricherie qui concernerait pour l’instant les Etats-Unis bien que de nombreux pays ont demandé l’ouverture d’enquêtes. La marque, dont l’action a chuté violemment en Bourse, et dont le patron est aujourd’hui sur la sellette, risque une amende de 16 milliards d’euros, rien qu’aux Etats-Unis.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires