Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Ségolène Royal veut mobiliser les entreprises pour l’environnement

France / / Europe

Après l’accord conclu lors de la COP21, la ministre de l’Ecologie a réuni plusieurs chefs d’entreprises dans l’espoir qu’ils prennent le pli du développement durable.

Après les discussions, les actes. Ségolène Royal, dont le ministère a hérité des Relations internationales sur le climat, a réuni lundi 15 février plusieurs chefs d’entreprises dans le cadre du « Business Dialogue ». Son but est que ces derniers mettent en application les mesures et les engagements de la COP21.

En la matière, la dynamique était plutôt bonne l’an dernier et la ministre de l’Ecologie veut poursuivre sur cette lancée en 2016. Lors de l’accord signé à Paris en décembre dernier, à l’occasion de la COP21, plus d’un tiers des 200 plus grandes entreprises nationales s’étaient engagées en faveur du climat.

Pour avancer sur ce dossier, la ministre de l’Ecologie a réparti les actions en trois secteurs : les investissements dans les énergies renouvelables, l’accès à l’énergie, le prix du carbone et le financement de la lutte contre le réchauffement climatique. Pour Ségolène Royal, la balle est désormais dans le camp de ces entreprises.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires