Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La sécheresse, responsable de la malnutrition d’un million d’enfants en Afrique

Zimbabwe / / Afrique

Environ 1 million d’enfants sont touchés par la malnutrition aiguë sévère, en Afrique australe et de l’Est. La cause principale en est la sécheresse qui atteint le continent. L’UNICEF, branche des Nations Unies pour l’enfance s’en est alarmé le 17 février. Cela n’est pas près de s’arranger en raison du phénomène climatique El Niño. Selon Leila Gharagozloo-Pakkala, la directrice de l’UNICEF pour la région, ce phénomène va décliner mais l’impact sur les enfants sera ressenti pendant des années. En conséquence, elle appelle à la prise urgente de décisions.

Augmentation du prix des denrées de bases

Depuis deux ans, le volume des pluies est bien inférieur à la moyenne de ces parties du continent africain, de plus les récoltes sont très faibles. Ainsi le coût des denrées de bases est en hausse et les habitants sont contraints de réduire leur.

Plusieurs provinces sud-africaines ainsi que le Zimbabwe et le Lesotho ont déjà déclenché l’état de catastrophe. L’ONU évalue le nombre de personnes qui pourraient manquer de nourriture en 2016 à 14 millions pour l’Afrique australe, 2,8 millions pour le Malawi. L’Éthiopie est le pays le plus touché avec 18 millions de personnes qui devraient avoir besoin d’un soutien alimentaire. Selon l’Unicef, ce pays a besoin d’une aide de 87 millions de dollars.

Une situation climatique qui ne va pas en s’arrangeant

Deux années seront nécessaires aux communautés atteintes pour se reconstruire après la sécheresse aggravée par El Niño, un courant chaud équatorial du Pacifique, qui revient tous les cinq à sept ans. Cette année il est plus intense ce qui cause à la fois des sécheresses plus fortes dans certains endroits et des inondations dans d’autres. La saison des pluies prend fin généralement au mois d’avril et s’ensuit une saison sèche d’environ 5 mois, ce qui laisse à penser que la situation risque d’empirer d’ici fin 2016.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires