Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

En Méditerranée, les sardines maigrissent à vue d’œil

France / / Europe

La situation est alarmante pour les pêcheurs du sud de la France. Du fait des bouleversements climatiques, la taille des sardines ne fait que diminuer.

Selon une étude financée par France Filière Pêche, la taille des sardines et des anchois pêchés dans le sud de la France ne ferait que diminuer. Ces deux espèces, parmi les poissons les plus pêchés en Méditerranée, auraient vu leur taille se réduire considérablement l’an dernier, passant de 15 à 11cm en ce qui concerne les sardines.

De fait, la biomasse des sardines présente dans cette mer du sud a également, elle-aussi, fortement diminué, passant de 200 000 à 67 000 tonnes en l’espace de dix ans. Et cela alors que leur nombre n’a pas diminué, ce qui explique indéniablement une réduction de leur taille. Du côté des anchois, c’est le même son de cloche.

Plusieurs explications viennent corroborer ce phénomène. Tout d’abord, la présence d’agents étrangers, parfois toxiques, qui a un impact direct sur la croissance et le développement des poissons. Mais la présence de ces produits a également un impact sur la taille du plancton, avalé par ces poissons. Un cercle vicieux en somme.

Un problème écologique qui a une conséquence directe sur l’économie locale. Anchois et sardines représentent plus de 50 % du poisson pêché dans cette région. Et avec des poissons plus petits, et plus maigres, les prix s’effondrent.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires