Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Quel régime alimentaire est le plus écolo ?

L’alimentation est une préoccupation de plus en plus importante pour les Français, mais pas seulement ceux que leur poids préoccupe. Mieux manger est aussi bon pour l’environnement et l’avenir de la planète. Il existe des régimes alimentaires plus controversés que d’autres à cause de l’importance de l’empreinte carbone. Alors, quel est le régime le plus respectueux de l’environnement ?

Quel que soit le régime alimentaire appliqué, l’alimentation à des conséquences pour la nature. La production planétaire nécessite la culture massive des terres souvent envahies de pesticides. On peut également prendre en compte le transport des marchandises ou encore les gaz à effet de serre.

Même si certains régimes alimentaires ont moins d’impact sur la nature, ils ne sont pas pour autant tout à fait écologiques.

Les végans et les végétariens

Au-delà de la protection des animaux, les régimes végétarien et végan restent meilleurs pour l’environnement. La raison en est à chercher du côté de l’impact de la production de viande et de poisson sur la nature. Quant aux plats préparés, ils nécessitent beaucoup trop de procédés industriels, très néfastes pour l’environnement. Selon une étude comparative menée par Shrink That Footprint sur les différents régimes alimentaires américains, les taux d’empreinte carbone des régimes vegan et végétarien représentent respectivement 1,5 et 1,7 tonne annuelle de CO2 émit par an par personne, ce qui est le plus faible taux. Par contre pour qu’ils soient totalement en accord avec l’environnement les légumes consommés doivent être biologiques afin d’éviter de favoriser la culture intensive. Il faut également au maximum consommer des produit locaux et de saison.

Les Flexitariens ou pesco-végétariens

Chacun a la liberté de choisir son régime alimentaire. Pour pouvoir réduire l’impact écologique les régimes flexitarien (manger occasionnellement de la viande ou du poisson) ou pesco-végétarien (juste du poisson et des œufs) sont de bonnes alternatives.

Les omnivores

Pour que le régime omnivore ne soit pas considéré comme mauvais, il faut essayer de manger du bœuf et de l’agneau de manière occasionnelle. Privilégier les viandes élevées en pâturage pour réduire l’empreinte carbone, cela préserve les sols. Le poisson a également un impact sur l’environnement moins élevé. Le meilleur moyen de bien manger est donc de réduire sa consommation de viande et de manger des œufs bio, des produits laitiers, des végétaux et des légumineuses tout en continuant, pourquoi pas, de manger de la viande et du poisson., mais à l’occasion !

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires