Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

PSA s’engage pour l’environnement

Le constructeur automobile multiplie les initiatives pour améliorer ses voitures, en vue d’un meilleur respect de l’environnement. Une tendance qui se répand chez les constructeurs automobiles puisque ces derniers ont pris un virage 100 % électrique depuis le dernier salon Mondial de l’Auto de Paris en 2016.

PSA poursuit plusieurs buts. Protéger l’environnement, développer une gamme de véhicules propres, et améliorer sans cesse la performance de ses capacités industrielles. Pour cela, le constructeur automobile ne cesse de présenter des programmes, ou des innovations, qui se veulent toujours plus respectueuses de la mobilité durable, selon l’expression consacrée.

Le groupe PSA veut par exemple développer des technologies en vue de réduire les émissions polluantes de ses véhicules pourune mobilité toujours plus durable. Pour cela, plusieurs axes de travail. Tout d’abord l’amélioration des moteurs thermiques, en vue de produire des machines moins polluantes, notamment en ce qui concerne le diesel qui, ces dernières années, et en particulier depuis le DieselGate de Volkswagen, est sous le coup de critiques de la part des autorités de santé du monde entier. Mais aussi le développement des voitures dites propres, hybrides et électriques.

Toujours en vue d’améliorer le développement durable, PSA a lancé plusieurs types de services, qui veulent servir à la fois les intérêts de ses clients, mais aussi la protection de l’environnement. Ainsi, Peugeot, Citroën et DS proposent aujourd’hui des locations de courte durée, mais également des formules d’autopartage, une tendance qui pourrait représenter 60 millions d’utilisateurs en 2020. Plus d’autopartage, c’est bien évidemment moins de voitures sur les routes et donc moins de consommation de carburant mais également de pneus.

Enfin, le groupe veut promouvoir les réflexes écologiques au sein même de ses installations. Ayant institué l’autopartage entre ses salariés, PSA vise le but de l’usine excellente. C’est-à-dire une usine qui aurait évolué, en vue de répondre favorablement aux défis écologiques et aux impacts environnementaux du moment.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires