Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un cacatoès peut voler de nouveau grâce à une greffe d’ailes

/ Océanie

En Australie-Occidentale, l’équipe vétérinaire du zoo de Perth a fabriqué avec succès une paire d’ailes à un cacatoès pour lui permettre de voler de nouveau. Une opération incroyable pratiquée avec peu.

Ce petit cacatoès, membre d’une espèce d’oiseaux endémique et menacée du sud-ouest de l’Australie, était dans un très mauvais état quand il est arrivé sur la table d’opération. L’oiseau avait perdu ses deux ailes à la suite d’une électrocution qui l’avait brûlé et mutilé. Une équipe vétérinaire du zoo de Perth, spécialisée dans le sauvetage des oiseaux, a immédiatement récupéré l’animal. L’équipe a fait preuve d’une grande inventivité pour lui permettre à nouveau de battre des ailes.

Les vétérinaires lui ont greffé les plumes d’un défunt congénère, qu’ils ont collées sur des allumettes avec de la glu, après avoir préalablement anesthésié l’oiseau. Cette technique est assez simple, la seule difficulté est de savoir placer les plumes au bon endroit et avec le bon angle avant que la glu ne soit sèche. Ce travail demande une grande précision et s’approche de la technique d’extension de cheveux pour les humains.

Sur une vidéo, on peut voir le cacatoès reprendre tout doucement des forces. Le zoo va tout de même surveiller l’animal le temps de sa rééducation, pour vérifier qu’il prenne possession de ses nouvelles ailes, avant de le libérer dans la nature. Au cours de sa rééducation, il effectuera des exercices de vol pour se muscler et se renforcer. La nature est bien faite puisque ces plumes implantées devraient naturellement tomber lors de sa mue au printemps prochain, pour être remplacées par des plumes toutes neuves,.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires