Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des nouveaux Vélib’ high tech pour les Parisiens

France / / Europe

D’ici 2018, on pourra dire adieu à nos vieux Vélib’ qui célèbrent déjà leurs 10 ans. Voici à quoi ressembleront ces nouveaux bolides publics.


Ils sont lourds et pas pratiques. Les vélib’ ont malheureusement souvent mauvaise réputation auprès des Parisiens qui restent tout de même contents de les utiliser. Mais selon beaucoup d’utilisateurs, il est grand temps de leur donner un coup de neuf. Un nouvel appel d’offres est donc lancé pour désigner l’exploitant qui pourrait ainsi remplacer JCDecaux pour la période 2018-2023, comme l’explique BFM TV.

À quelques jours de la fin de la procédure, il semblerait que le futur vélo public soit un modèle conçu par la PME française Smoove, qui a déjà fourni des bicyclettes pour 26 grandes villes dont Moscou, Vancouver, Helsinki, Strasbourg et Nice. Ils sont maniables et confortables, avec des scelles réglables plus facilement, ils seraient malheureusement toujours aussi imposants mais avec plus d’innovations, et même quelques modèles électriques, ce qui faciliterait la montée du retour chez soi. Voici un aperçu du probable futur Vélib’.

Un vélo moderne et branché

Avec un ordinateur de bord baptisé « Smoove box », les verrouillages et déverrouillages des vélos se feront directement sur le guidon, les bornes deviendront donc inutiles. Et le système de sécurité renforcé de la box offrira la possibilité de laisser son vélo un peu partout ce qui sera bien utile lorsque les stations seront remplies.

L’écran de bord donnera aussi beaucoup plus d’informations, telles que le nombre de kilomètres parcourus, la vitesse de pédalage ou le coût de la location. Pour ce qui est de l’apparence, les nouveaux Vélib’ seraient colorés, abandonnant enfin le gris parisien. Enfin, comme le demande l’appel d’offres, 30 % des vélos en libre-service devront être électriques. Et la bonne surprise, grâce à une prise USB située au niveau du panier avant on pourra même recharger nos téléphones. La décision définitive quant au choix de l’appel d’offres est prévue pour le 12 avril.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires