Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

À Glastonbury, l’urine des festivaliers devient utile et se transforme en énergie renouvelable

Royaume-Uni / / Europe

Au festival de Glastonbury, de plus en plus d’équipements sont alimentés par l’urine des festivaliers. Cela peut paraître étrange et est rendu possible grâce à l’énergie combustible microbienne assistée et à pas mal de verres de bière.


Qui a dit que boire de la bière c’était mal? Pas le festival de Glastonbury, où les panneaux d’informations seront alimentés par de l’urine filtrée, gracieusement fournie par le public masculin urinant dans 40 « pissotières ». Ce célèbre festival utilise cette technologie depuis déjà deux ans, en le développant chaque année un peu plus. Véritable nouveauté en matière d’énergie renouvelable, le « Pee Power » a été crée par des scientifiques du centre de bioénergie de Bristol et peut servir à alimenter l’éclairage ou charger un téléphone.

Le festival, qui démarre le mercredi 21 juin, comptera deux installations de ce type. D’après les estimations, 1 000 litres d’urine approvisionneront la centrale à combustible microbienne assistée, pendant les périodes de forte affluence . Cela permettra notamment de générer assez d’électricité pour le fonctionnement de dix panneaux d’affichage sur lesquels seront diffusées les dernières nouvelles du festival.

La seconde installation se trouvera dans la zone appelée inter-scène, près du coin presse et des loges. Cette installation donnera la possibilité d’alimenter une centrale de recharge des téléphones portables et son propre éclairage.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires