Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Finlande : des fermes gavent des renards à morts pour obtenir toujours plus de fourrure

Finlande / / Europe

L’association finlandaise de protection animale Oikeutta Eläimille a mené l’enquête sur le gavage illégal de renards, gavés dans le seul but de produire un maximum de fourrure. Des pratiques atroces qui mettraient en cause de grandes marques de luxe.

Une enquête mise en place au printemps 2017 par l’association finlandaise Oikeutta Eläimille et publiée par 30 millions d’Amis, témoigne de l’exploitation de renards au sein de cinq fermes finlandaises, dans des conditions illégales et tout à fait sordides. Les bêtes y sont gavées à mort afin que leur peau s’étire et qu’ils obtiennent ainsi la plus grande quantité de fourrure possible. Des méthodes en totale opposition avec la loi du pays sur le bien-être animal qui interdit formellement que les animaux souffrent et soient maltraités.

Malheureusement les renards de ces fermes pèsent plus de 19 kilos au lieu des 3,5 kilos qu’ils devraient peser normalement. L’association explique que ces animaux sont confinés dans de petites cages, ils n’arrivent pas à se déplacer à cause de leur poids et ils ont également les yeux gorgés de sang. Les éleveurs les laissent mourir de leur obésité afin de pouvoir ensuite récupérer leur fourrure. Ces renards sont nommés monters fox à cause de la déformation causée par leur obésité.

Les marques de luxe y trouvent leur compte

Oikeutta Eläimille note que ces fermes vendent de la fourrure à Saga fur. Il s’agit d’une maison de fourrure finlandaise qui met en valeur sur son site la qualité supérieure et la traçabilité de ses produits soi-disant durables et responsables. Cette maison sert d’intermédiaire et fournit les grandes marques de luxe telles que Louis Vuitton, Michael Kors ou encore Gucci.

30 millions d’Amis souligne que 56 millions d’animaux sont tués chaque année dans le monde pour leur fourrure. Elle propose pour lutter contre cette maltraitance de signer sa pétition pour la fermeture des fermes à fourrure en Europe et en faveur d’un étiquetage détaillé pour tous les produits en fourrure importés.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires