Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

En 2018, Gucci stoppera sa vente de vêtements en fourrure

Italie / / Europe

Mercredi 11 octobre, la marque italienne Gucci a annoncé l’arrêt définitif de vente de fourrure dès sa prochaine collection, attendu pour le printemps 2018.


Gucci dit adieu aux fourrures. L’annonce a été faite par le président de la marque, Marco Bizzarri, au cours d’une intervention au London College of Fashion, mercredi 11 octobre. Il faudra attendre le printemps 2018 et l’arrivée de la nouvelle collection pour que la mesure soit en vigueur.
Le Président de la marque a déclaré pour le magazine Vogue que la fourrure n’est pas le reflet de la modernité et c’est pour cette raison qu’il en stoppe la production. Selon lui la créativité n’a pas besoin de la fourrure pour prendre vie.

Protéger les animaux

Gucci estime avoir enfin les yeux ouverts face au commerce cruel de la fourrure qui devrait faire partie d’une autre époque. Marco Bizzari a affirmé que la responsabilité sociale est au centre des valeurs de la marque, et il est temps selon lui de lutter afin d’agir en faveur de l’environnement et de ses animaux.

La marque le reconnaît, il était temps d’agir, même si son aspiration reste de rejoindre ceux qui indiquent la voie dans l’industrie du luxe. Elle souhaite que les innovations et le changement des consciences inspirent la créativité et fassent changer l’industrie du luxe et de la mode pour qu’elle soit meilleure.

Le président de Gucci a affirmé que les dernières fourrures restantes seront vendues aux enchères et l’intégralité des bénéfices sera reversée aux deux organisations de défense des droits des animaux Humane Society International et LAV. Gucci passe du bon côté de la ligne en stoppant sa vente de fourrure et rejoint ainsi Tommy Hilfiger, Giorgio Armani, Ralph Lauren ou encore Stella Mc Cartney.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires