Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Seattle : fini les pailles en plastique jetables et cela dès juillet 2018

USA / / Amérique du nord

Seattle veut bannir les pailles jetables en plastique de ses restaurants d’ici juillet 2018, un pas de plus en faveur de l’environnement.

Aux États-Unis, 500 millions de pailles en plastique jetables sont utilisées et jetées chaque jour, pour 1 milliard à l’échelle de la planète. Ce qui est considérable. En effet, même si cet objet est en apparence anodin, il engendre malgré tout des dégâts considérables en polluant l’environnement et a un impact durable sur la faune.

We demain nous explique que dans le cadre d’une ordonnance mise en œuvre en 2008 pour faire disparaître les déchets plastiques, la ville de Seattle devrait interdire leur utilisation dès juillet 2018. Ainsi tous les lieux de la ville qui les utilisent devront alors remplacer leurs pailles en plastique par des produits similaires mais compostables ou recyclables, en bois ou en papier.

Le combat est déjà en marche

Dune Ives, de l’ONG de protection des océans The Lonely Whale Foundation, détaille dans les colonnes du Seattle Times que dès lors que l’on achète un café glacé ou bien un cocktail, on le sert avec une paille, et malheureusement  lorsque l’on y fait attention, on se rend compte que la quantité de plastique que nous utilisons au quotidien est considérable.

Le mois dernier, l’ONG a lancé une campagne de sensibilisation nommée « Strawless in Seattle », soit « Seattle sans paille ». Ce qui a permis d’éviter l’utilisation d’un million de pailles dans la ville en seulement un mois.

La bonne nouvelle est que de nombreux restaurateurs n’attendent pas juillet 2018 et ont déjà stoppé l’utilisation de couverts en plastique et de pailles. La campagne ayant eu un effet positif l’association a décidé de l’étendre à une dizaine d’autres villes du pays l’année prochaine.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires