Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La copulation des crapauds nécessite la fermeture d’une route à Saint-Malo

France / / Europe

La route est un passage fort empreinté par les batraciens.

Depuis le 8 janvier, les petits crapauds sont plus tranquilles car la mairie de Saint-Malo a programmé la fermeture imminente d’une route, afin que les batraciens puissent se reproduire. L’axe rejoignant le hameau du Minihic à La Varde sera interdit à la circulation durant les trois prochains mois.

Un exemple à suivre

Même si une route coupée pour des crapauds pourrait faire sourire cela pousse également, à réfléchir. La route bâtie sur la pointe de la Varde, est un espace naturel sensible classé Natura 2000, elle passe par une importante zone de migration de crapauds et de tritons palmés. Ces derniers y ont trouvé un lieu propice pour se reproduire.

Les va et vient de véhicules motorisés peuvent provoquer un véritable massacre pour ces deux espèces, inscrites sur la liste rouge européenne et mondiale de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Déjà en vigueur l’année passée l’interdiction de circulation a cette année été allongée à trois mois.

Afin d’éviter de fermer un axe très fréquenté, le département d’Ille-et-Vilaine avait effectué de nombreux travaux sur la commune de Vern-sur-Seiche l’an passé. La collectivité avait mis en place des tunnels sous la route pour permettre le passage des batraciens. Les scientifiques calculent plus d’un millier d’animaux morts écrasés en quelques semaines avant l’installation de ces « crapauducs ».

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires