Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les Pays-Bas envisagent de payer les gens pour venir travailler à vélo et ainsi réduire la congestion routière

Pays-Bas / / Europe

Le gouvernement néerlandais veut encourager les gens à faire « trois milliards de kilomètres de plus » qu’actuellement en vélo.

Le gouvernement néerlandais encourage les entreprises à payer les gens pour venir travailler en vélo dans le cadre d’une initiative nationale visant à lutter contre l’aggravation de la congestion sur les routes.

« Sortez de vos voitures et montez sur vos vélos », a déclaré Stientje van Veldhoven, ministre néerlandaise déléguée aux infrastructures, en annonçant de nouvelles mesures pour encourager la pratique du vélo.

Parcourir 3 milliards de kilomètres en plus chaque année

Elle a proposé un régime d’indemnisation pour travailleurs qui leur alloue 19 centimes d’euros pour chaque kilomètre parcouru dans le cadre de leur trajet quotidien.

Selon l’AFP, Mme Van Veldhoven doit discuter de la proposition ainsi que d’autres moyens de promouvoir l’utilisation de la bicyclette au moyen de récompenses fiscales telles que les subventions pour l’achat de bicyclettes « auprès des principaux employeurs nationaux et des petites et moyennes entreprises ».

« Je veux stimuler le cyclisme et amener 200 000 personnes de plus à faire du vélo dans le but de parcourir 3 milliards de kilomètres de plus », a-t-elle déclaré.

Les Pays-Bas sont déjà en dans le peloton de tête en ce qui concerne le cyclisme. Il y a environ 22,5 millions de vélos aux Pays-Bas (pour 17,1 millions d’habitants), et plus d’un quart du pays se rend au travail en vélo.

Depuis 2005, le nombre de bicyclettes a augmenté de 11% et, à Amsterdam, 32% des trajets sont effectués à vélo.

Une mesure favorable aux employeurs

Selon le site internet du gouvernement des Pays-Bas, un essai régional déjà en place a démontré que même après l’arrêt des récompenses financières, les gens continuent de se rendre au travail à vélo.

« Diverses régions font la promotion de l’utilisation des bicyclettes au moyen d’applications de téléphonie mobile. Le projet B-Riders dans la province du Brabant en est un bon exemple. Les B-Riders sont des usagers qui passent de la voiture à la bicyclette. Ils sont encadrés par une application et reçoivent une récompense financière pour chaque kilomètre parcouru aux heures de pointe. L’expérience a montré que la plupart des gens continuent à faire du vélo même après la fin de la récompense. »

Selon le gouvernement, le régime profite aux employeurs : « Les employés qui font du vélo sont en meilleure forme et sont moins enclins à s’absenter pour cause de maladie. En outre, l’utilisation de la bicyclette permet souvent aux entreprises d’économiser sur les coûts de stationnement ».

« Pour cette raison, le gouvernement encourage les employeurs à fournir des installations de vélo adéquates, et d’introduire une indemnité de kilométrage pour les cyclistes. Les employeurs peuvent offrir aux cyclistes une indemnité de kilométrage (hors taxe) pouvant aller jusqu’à 19 cents le kilomètre, comme c’est le cas pour les automobilistes», indique le site Web.

« Les bicyclettes jouent un rôle important en matière d’accessibilité, de qualité de vie et de santé », a déclaré Mme Van Veldhoven. Elle a ajouté : « Cela réduit les embouteillages et donne plus de place aux personnes contraintes d’utiliser les voitures. »

Plus de la moitié de tous les voyages quotidiens aux Pays-Bas font moins de 7,5 km et plus de la moitié de la population vit à moins de 15 km de leur lieu de travail, selon le gouvernement.

« Avec le développement du vélo électrique, cette distance peut facilement être couverte », a déclaré le ministère, ajoutant que 100 millions d’euros ont été budgétisés pour augmenter les pistes cyclables dédiées et les parkings pour vélos.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires