Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un samedi en fête à Nantes pour la sauvegarde des éléphants  

France / / Europe

Le site touristique et culturel des Machines de l’île, veut réunir les Nantais pour la défense de l’éléphant.

C’est le temps fort du festival L’Eté indien aux Nefs. Samedi, les Machines de l’île, à Nantes, s’unissent à plusieurs villes du monde qui organisent « La Marche des éléphants ». L’objectif est de déclencher une mobilisation massive en faveur de la sauvegarde du plus gros des mammifères, menacé dans plusieurs régions d’Afrique et d’Asie.

Pierre Oréfice, directeur des Machines de l’île indique que le site bénéficie de son image positive avec leur Grand éléphant mécanique. Selon lui c’est la moindre des choses que de lui rendre hommage. Il ajoute ces paroles de Romain Gary, « si les éléphants disparaissent de notre terre, le prochain grand mammifère qui disparaîtra, c’est homme  »

Une grande fête

Les Nantais sont invités à se réunir devant les Nefs dès 16 heures, pour y prendre une photo aérienne autour de l’éléphant mécanique qui fera le tour du monde, via les réseaux sociaux. Pierre Oréfice souligne qu’il faut que cet éléphant soit entouré, qu’un maximum de Nantais soutiennent cette cause. Mais c’est aussi l’occasion de faire la fête.

Pour ce faire, de 16 à 19 heures, des fanfares, bandas et percussionnistes déambuleront autour des Nefs. Puis à 20h30, un concert gratuit de Jurgis Did est prévu.

Pour soutenir la sauvegarde des éléphants, les Machines propose depuis février, aux visiteurs payants d’arrondir leur prix d’entrée à l’euro supérieur. Les recettes sont reversées à l’association Des Eléphants et des hommes ainsi qu’au Centre de conservation des éléphants au Laos.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires