Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une île a été engloutie après le passage de l’ouragan Walaka à Hawaï

Hawaï / / Océanie

Cette île se trouvait au nord-ouest de l’archipel hawaïen et servait de refuge écologique à de nombreux animaux.

En octobre dernier, le puissant ouragan Walaka s’est abattu sur l’est de l’océan Pacifique. L’île se situait sur la route de cette tempête, East Island a été complètement engloutie sous les eaux, comme l’ont constaté les scientifiques lundi 22 octobre, détaillé par Honolulu Civil Beat. Cette île située au nord-ouest de l’archipel hawaïen représentait une réserve pour plusieurs espèces animales en voie de disparition.

Les scientifiques ont été abasourdis par les images satellites transmises par US Fish and Wildlife Service. Chip Fletcher, climatologue à l’Université d’Hawaï raconte qu’il a eu un sacré moment de panique, se disant oh mon Dieu, c’est parti. Il s’agit selon lui d’une faille de plus dans le mur du réseau de la diversité des écosystèmes de cette planète qui est en train de disparaître.

Des animaux sans abri

East Island était un lieu où venaient de nombreux animaux venait trouver refuge, tel le phoque moine marin, la tortue verte hawaïenne ou différents oiseaux de mer8. Des espèces qui ont pour point commun d’être menacées de disparition à cause du climat.

Charles Littnan, directeur de la division des espèces protégées de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique détaille au Huffington Post, qu’il faudra probablement des années pour comprendre les conséquences de la perte de l’île pour ces espèces en péril. Il s’agit d’après lui du reflet de ce que pourrait être l’avenir.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires