Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des apiculteurs de Hautes Garonne envoient des graines gratuites pour sauver les abeilles

France / / Europe

Une association d’apiculteurs bio s’engage à envoyer gratuitement des graines de trèfle à tous ceux qui le demandent afin de sauver les abeilles solitaires, mises en danger par la pollution.

Nicolas Puech, un apiculteur bio de la Haute-Garonne, perd ses ruches en mai 2018 avec deux millions de ses abeilles suite à l’épandage de pesticides dans le champ voisin.

Suite à cela, une cagnotte Leetchi voit le jour et des donateurs proviennent du pays mais aussi de l’étranger. Grâce à elle, le producteur de miel souligne qu’ils ont pu réunir 4.000 euros, qu’ils utiliseront pour financer le procès qui doit avoir lieu l’année prochaine. Mais ils ont surtout acheté à une coopérative 60 kg de graines de trèfle que les abeilles adorent.

Sauver les abeilles en liberté

Pour l’association Natur Miel, qui réunit des apiculteurs bio dont Nicolas Puech, l’objectif n’est pas d’engraisser les butineuses maisons, qui elles sont soignées et bien à l’abri dans leurs ruches. Mais plutôt de sauver les abeilles solitaires, ces pollinisateurs qui vivent sous terre ou dans des hôtels à insectes, victimes de la pollution et qui disparaissent à une allure folle et inquiétante.

Le principe est simple, il s’agit de distribuer les graines gratuitement, à ceux qui le souhaitent afin de développer des carrés de trèfle partout, à la maison, à l’école, en ville comme à la campagne.

Il est très facile d’agir pour ces petites abeilles, il suffit d’envoyer une simple enveloppe affranchie avec votre adresse à : Natur Miel association/Opération Graines de Trèfle. 508 route des Termes, 31800 Saux et Pomarède. Cela reste possible jusqu’au 17 mars, ensuite les apiculteurs partageront leur stock dans les enveloppes avant de les envoyer. Il y aura du trèfle classique, banc ou gris, mais aussi du trèfle incarnat avec de jolies fleurs rouges. Alors à vos enveloppes !

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires