Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La Nouvelle-Zélande demande aux voyageurs de contribuer à la protection de l’environnement

Nouvelle-Zélande / / Océanie

La Nouvelle-Zélande connaît ces dernières années une forte croissance du tourisme, de nombreux étrangers mais également plus de Kiwis (les habitants de Nouvelle-Zélande) explorent leur propre arrière-pays. De nombreux acteurs du tourisme ont décidé d’établir une charte de bonne conduite. La promesse Tiaki.

Alors que les voyages deviennent de plus en plus accessibles et que de plus en plus de gens sont incités à visiter de nouvelles contrées, l’impact sur des environnements tels que celui de la Nouvelle-Zélande est perceptible. Afin de contrer cette réalité, certains des plus puissants leaders du tourisme néozélandais se sont associés pour lancer une initiative créative « la promesse Tiaki ».

Tiaki est un mot puissant et varié en maori, qui signifie « prendre soin de » et « protéger », mais aussi « s’occuper des gens et des lieux ».

Respecter le pays, son environnement et sa culture

La « promesse Tiaki » est un engagement à prendre soin de la Nouvelle-Zélande, pour le présent mais aussi pour les générations futures. Elle vise à inciter les Kiwis à protéger leurs terres et en à faire en sorte que les touristes deviennent les gardiens des lieux qu’ils visitent. Cela incite à la responsabilité et à bien se conduire.

« La promesse Tiaki évoque les principes directeurs sur la manière dont nous aimerions que les gens se comportent quand ils sont en Nouvelle-Zélande. L’idée est que nous entretenons une relation symbiotique profonde avec notre environnement ici en Nouvelle-Zélande. Nous vous invitons à venir découvrir notre pays, mais nous souhaitons que vous soyez conscient du fait qu’il s’agit d’un endroit vraiment fragile et qu’il faut le protéger et le préserve» peut-on lire sur le site dédié.

Une partie de la « promesse Tiaki » consiste à protéger la nature et à adopter un comportement responsable face à la faune. Le respect de la culture locale lors d’un voyage, tout en ayant le cœur et l’esprit ouvert, est un autre élément clé de la « promesse Tiaki ».

La Nouvelle-Zélande est un pays moderne et multiculturel, offrant des possibilités illimitées d’éduquer tous les types de voyageurs sur sa diversité et sa riche histoire, en particulier pour ceux qui ont peu de connaissances de la culture maorie.

Prêcher la bonne parole

La « promesse Tiaki » invite à privilégier la randonnée et à ne laisser aucune trace de son passage derrière soi, tout en évitant de harceler la faune, en prenant soin de la terre et de la mer, pour préserver la terre pour les générations futures.

La charte invite également son signataire à prêcher la bonne parole et en parler à ceux qui adoptent une attitude néfaste.

L’un des principaux aspects de la « promesse Tiaki » est de voyager en toute sécurité et de faire preuve de soin et de considération pour tous.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires