Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Après avoir perdu de vue la plus grosse abeille du monde pendant des décennies, elle est de retour en Indonésie

Indonésie / / Asie

Il s’agit de la « megachile pluto », dont la femelle peut atteindre près de 4 cm de long et plus de 6cm d’envergure, soit quatre fois plus grande que les abeilles à miel.

Avec son apparence noire et de la taille d’un pouce humain. l’’abeille de Wallace est la plus grosse du monde. Perdue de vue depuis des décennies, elle vient d’être finalement observée au coeur d’une île reculée d’Indonésie.

Clay Bolt, le photographe naturaliste s’est réjoui dans un communiqué de Global Wildlife Conservation, d’avoir pu observer cette gigantesque abeille, qu’il a retrouvé au sein d’une ruche naturelle dans la forêt tropicale d’une île des Moluques du Nord. Il explique combien cela était extraordinaire de voir à quel point cette espèce est grande et magnifique, tout comme de pouvoir entendre le son de ses ailes géantes.

Eli Wyman, entomologiste de l’université de Princeton qui a pris part à l’aventure, espère que cette redécouverte va engendrer de nouvelles recherches qui offriront la possibilité de mieux comprendre cette abeille unique et surtout de la protéger.

Pas en danger mais vulnérable

Sur la liste des espèces en danger de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui sert de référence, l’abeille de Wallace est catégorisée non pas en danger mais vulnérable. Il faut tout de même prendre en compte que son habitat reculé rend son étude difficile. Les scientifiques ne connaissent que don habitat. En effet, elle établit ses ruches dans des termitières installées dans des arbres, se servant de la résine récoltée avec ses mandibules pour protéger sa colonie de termites.

Cette « megachile pluto » avait à l’origine été découverte par le Britannique Alfred Russel Wallace en 1858. C’est seulement au siècle suivant, en 1981, qu’elle avait été retrouvée par un entomologiste, sur trois îles des Moluques du Nord.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires