Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une baleine à bosse retrouvée au coeur de la forêt amazonienne, au Brésil, interroge les chercheurs

Brésil / / Amérique du sud

Les scientifiques ne savent pas comment le mammifère s’est retrouvé sur l’île

Cette découverte insolite, intrigue les biologistes. Le magazine Géo indique qu’une baleine à bosse a été retrouvée échouée au coeur de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil. Le corps de l’animal, apparemment mort depuis quelques jours, gisait sur le dos. Il a été trouvé par des habitants, intrigués par la présence de nombreux vautours planants au-dessus de la carcasse.

Les images de la baleine ont été diffusées sur les réseaux sociaux par des biologistes de l’ONG brésilienne Bicho d’Agua. La carcasse de l’animal, mesurant environ huit mètres, ne semble avoir été victime d’aucune blessure.

D’après les premières observations des biologistes, ce n’est pas baleine adulte mais un baleineau, qu’ils estiment âgé d’un an environ. Actuellement, les scientifiques restent bouche bée par la présence de l’animal sur cette île de la forêt amazonienne, bien loin de son habitat naturel.

Un phénomène hors saison

L’explication la plus réaliste serait que le corps du cétacé aurait été amené par la marée jusqu’au milieu de la mangrove, à une quinzaine de mètres de la plage la plus proche. Malgré tout, les biologistes continuent d’être étonnés puisque la baleine à bosse n’est pas censée se trouver au large de l’Amazonie à cette saison.

En effet, l’été, les cétacés migrent vers le Sud afin de rejoindre les eaux de l’Antarctique et de faire le plein en krill, leur nourriture préférée. Le magazine Géo, souligne qu’il est donc probable que le baleineau ait perdu sa mère et s’est donc égaré, jusqu’à venir s’échouer au large de l’île de Marajó. Une autopsie va être pratiquée sur le cadavre afin de trouver des réponses à toutes ces questions

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires