Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La LPO va attaquer en justice la France pour non respect des espèces d’oiseaux protégées

France / / Europe

La Ligue Protectrice des oiseaux (LPO) constate que la France ne respecte pas la « directive oiseaux » en légalisant la chasse de 63 espèces, parmi lesquelles une vingtaine ont du mal à proliférer.

Le journal le Parisien annonce que l’association va, ce mardi, déposer une plainte contre l’Etat français auprès de l’Union européenne pour non-respect de la « directive oiseaux ». L’association juge les engagements en matière de protection des espèces bien trop faibles.

La LPO explique qu’en autorisant sur son territoire la chasse de 63 espèces d’oiseaux, dont une vingtaine sont en déclin, la France obtient un des plus mauvais élèves de l’Europe. La « directive oiseaux » oblige les états membres, à mettre en place une protection stricte en faveur de certaines espèces et affiche la liste des oiseaux que l’on peut chasser en Europe ainsi que les dates de chasse.

La LPO condamne la reconduite systématique depuis plus de dix ans d’actes ministériels augmentant la durée de la chasse des oies grises en dehors des périodes légales, malgré des décisions de justice qui a condamné à plusieurs reprises cette pratique.

Les chasseurs plus importants que la biodiversité ?

L’association estime que le fait que l’Etat donne chaque année son accord vis à vis de la chasse de certaines espèces en ayant en tête que le Conseil d’Etat retoquera ensuite cette décision. Malheureusement Yves Verilhac, directeur général de la LPO, détaille que le temps que la justice soit saisie, les chasseurs gagnent à chaque fois quatre ou cinq jours.

Le ministère de l’Ecologie quand à lui affirme que les règles sont bien en accord avec le droit européen et les dérogations prévues par la directive oiseaux. La justice tranchera donc, et nous saurons bientôt si la LPO remportera encore la victoire.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires