Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des Alchimistes Toulousains transforment les épluchures en compost, à vitesse grand V

France / / Europe

L’association « les Alchimistes » collectent les déchets des restaurateurs toulousains pour les transformer en compost. Afin d’être plus performant, ils vont se doter d’un électro-composteur

Des Alchimistes Occiterra, des Toulousains passent depuis quelques mois chaque semaine dans quelques établissements afin de collecter les épluchures de fruits et de légumes. Par la suite ils font de ces biodéchets du compost, prêt à l’emploi dans les vergers et les jardins des habitants de la Ville rose.

La Halle de la Machine, le chef étoilé Michel Sarran, ou encore la cantine de Météo France ainsi que douze autres restaurants, donnent chaque semaine toutes leurs épluchures.

Ils récupèrent ainsi chaque mois, jusqu’à leur terrain de Gironis 1.700 kg de déchets qu’ils mettent ensuite dans des composteurs classiques.

Il est maintenant tant de passer à la vitesse supérieure en s’équipant d’un électro composteur. Jérémy, l’un des alchimistes toulousains, indique que cela permet d’accélérer la décomposition et de passer de six mois à huit semaines. Il leur permettra donc de gagner de la surface au sol puisqu’il est capable de traiter jusqu’à 200 kg par jour et s’implante aisément en ville.

Une campagne de financement participative

Autre qualité de cet appareil, il peut aussi récupérer les restes d’assiette là où le compost traditionnel se limite aux légumes et fruits. Afin d’obtenir le financement nécessaire à la partie de cet équipement dont le coût avoisine les 70.000 euros, ils ont mis en place une campagne de financement participatif.

Actuellement, ils travaillent uniquement avec les professionnels qui financent la collecte. Ils espèrent pouvoir atteindre les établissements comme les cantines scolaires et installer des électro-composteurs d’une capacité de deux tonnes de déchets par jour.

Permettant de stopper le brûlage de ce qui peut être recyclé et servir à faire pousser d’autres légumes.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires