Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le chef indigène Raoni se rend à Lyon pour protéger la forêt Amazonienne

France / / Europe

Le chef des Kayapos Raoni a démarré mi-mai sa neuvième tournée mondiale afin de tirer la sonnette d’alarme sur la nécessité urgente de sauver la forêt amazonienne

Raoni effectue une tournée une fois de plus pour préserver la plus grande forêt tropicale du monde. En effet, le chef indigène brésilien Raoni est à Lyon depuis lundi, dans le cadre d’une tournée européenne visant à signaler l’urgence de la préservation de la forêt amazonienne. Un énième voyage grâce auquel le chef Kayapos espère bien réunir un million d’euros afin de préserver la réserve de Xingu, au Brésil, mise en danger par les exploitations forestières et les industries agroalimentaires.

Il a d’abord rencontré le Pape François, mais ce lundi, Raoni est arrivé entre Rhône et Saône, où il s’est fait remettre par Gérard Collomb, maire de Lyon la médaille de la ville. Le chef de tribu a par la suite été accueilli mardi matin au parc de la Tête d’Or afin de visiter le jardin botanique.

Puis il est également allé au musée du Confluences à la découverte des pièces «kayapos» présentées au sein de l’établissement culturel. Il était en compagnie du président de la métropole David Kimelfeld, où il a fait la connaissance de plusieurs élèves du collège Clément-Marot afin de débattre et discuter autour du climat, de la biodiversité et de ses quarante années de combat pour la préservation amazonienne.

Raoni rappelle que pour lui, il était évident de passer par la France pour mener son combat.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires