Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Greenpeace occupe un bâtiment durant le sommet européen sur le « Pacte vert »

Le sommet aura bien lieu mais il pourrait se dérouler ailleurs après l’évacuation du bâtiment du Conseil européen

La police belge a fait évacuer ce jeudi le bâtiment du Conseil européen à Bruxelles occupé par une trentaine de militants de Greenpeace avant l’ouverture du sommet largement consacré au «Pacte vert». En conséquence, la présidence du Conseil a précisé la réunion des dirigeants européens pourrait être déplacée dans un bâtiment attenant.

Un responsable a également souligné que le sommet est maintenu, mais en fonction de la situation, il pourrait être organisé dans le bâtiment du Justus Lipsus qui est attenant au bâtiment Europa où se sont installées les activités.

Une banderole pour le climat

La police belge a lancé une opération afin de faire sortir une trentaine de militants de Greenpeace qui ont escaladé l’architecture métallique du nouveau siège du Conseil et ont installé une banderole pour alerter sur « l’urgence climatique ». Cela donne l’impression d’un bâtiment en flamme.

Le sommet européen doit débuter jeudi après-midi. Le Président du Conseil européen Charles Michel a différents rendez-vous de prévues avec des dirigeants européens avant l’ouverture du sommet et elles ont été délocalisées au Justus Lipsus, le bâtiment attenant relié par une passerelle au nouveau siège. Un responsable européen a indiqué à l’Afpa que tout va dépendre de l’évolution de l’intervention de la police et l’organisation du sommet sera adaptée si nécessaire .

Pour ce premier jour du sommet, les dirigeants européens vont discuter de l’objectif d’une neutralité carbone d’ici 2050, qui est au cœur du Pacte vert d’Ursula von der Leyen présenté mercredi et qui se heurte aux réticences de trois pays de l’Est.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires