Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les fumées des incendies australiens ont atteint le Chili et l’Argentine

Chili / / Océanie

Les feux, qui ont fait 24 morts depuis septembre, ont déjà décimé une superficie équivalente à l’Irlande.

12.000 km c’est environ la distance qui sépare l’Australie de l’Amérique du Sud. Cela n’a cependant pas empêché les fumées d’atteindre le Chili et l’Argentine. En effet, c’est ce qu’ont précisé les services météorologiques de ces deux pays sud-américains, ce lundi.

Patricio Urra, un responsable de l’institut de météorologie chilien, a expliqué à l’AFP qu’en début de journée, le soleil avait des tons rouges en raison d’un nuage de fumée provenant des incendies australiens. Il ajoute que le nuage de fumée se situe à 6.000 mètres d’altitude et aucun phénomène météorologique n’est annoncé qui pourrait le faire descendre vers la surface de la terre.

Des conséquences environnementales désastreuses

Le Service météorologique national d’Argentine, le SMN, a également dévoilé des images satellites montrant le nuage de fumée transporté par les systèmes de fronts qui se déplacent d’Ouest en Est. Cela n’aura aucune répercussion vraiment importante précise le SMN sur twitter, seulement un coucher du soleil et un soleil un peu plus rougeâtre.

L’entreprise de météorologie Metsul, une référence en la matière dans la région, a indiqué que les fumées pourraient également atteindre Rio Grande do Sul, au Brésil. L’Australie est victime depuis septembre d’incendies dévastateurs qui ont fait 24 morts et brulé une superficie presque équivalente à l’île d’Irlande. Selon des scientifiques de l’université de Sydney, il s’agit d’une catastrophe écologique majeure, avec 480 millions d’animaux affectés tués, intoxiqués ou qui ne peuvent plus s’alimenter.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires