Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le WWF lutte contre la première certification durable d’une pêcherie de thon rouge

/ Monde

Cette certification accordée par le label MSC met en péril la reconstitution du stock sur le long terme souligne l’ONG

Le WWF s’oppose vivement à la première certification durable d’une pêcherie de thon rouge dans l’Atlantique. Le MSC (Marine Stewardship Council), l’un des labels les plus connus au niveau mondial, s’apprête à donner son accord. L’ONG rappelle dans un communiqué, qu’une telle mesure représente une incitation dangereuse pour le marché et rend difficile la reconstitution du stock sur le long terme.

WWF rappelle que l’espèce était au bord de l’extinction dans les années 2000, les stocks de thon rouge de l’Atlantique sont en hausse depuis quelques années  ce n’est cependant, pas suffisant pour l’ONG qui explique que la population n’a pas encore atteint le seuil de durabilité, ce qui signifie qu’aucune pêcherie de thon rouge ne devrait être approuvée par un label durable.

Préserver la gestion préventive

L’ONG demande donc au MSC d’arrêter net le processus de certification en cours mais également de faire pression sur les gouvernements pour qu’ils améliorent les contrôles des pêcheries ainsi que leur traçabilité. Giuseppe Di Carlo, directeur de l’Initiative marine méditerranéenne du WWF, s’attriste en tant que partie prenante impliquée dans la protection et la gestion efficace des stocks de thon rouge, malgré l’échange d’opinions scientifiquement appuyées dans le cadre de la procédure (de certification, N.D.L.R.), celles-ci ont tout de même été sommairement rejetées. Il évoque aussi la nécessité d’une gestion préventive et précautionneuse afin d’assurer la sauvegarde de cette espèce emblématique.

Il est inutile de rappeler que le thon rouge a été victime de surpêche pendant des décennies en Méditerranée et dans l’Atlantique. Ainsi face à la perspective de voir l’espèce ajoutée à la liste des espèces menacées de l’ONU, des quotas drastiques et des mesures de protection ont été prises, ce qui a permis aux stocks de poissons de se reconstituer.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires