Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

N’ayez crainte, un Spider-Man indonésien nettoiera vos déchets

Indonésie / / Asie

Un indonésien investit dans la lutte contre la pollution s’est déguisé en Spider-Man pour sensibiliser la population à ce fléau.

Rudi Hartono, un barista indonésien, a eu du mal à persuader les habitants de sa petite communauté côtière de Parepare de suivre son exemple et de ramasser les déchets éparpillés dans les rues et sur les plages – jusqu’à ce qu’il se déguise en Spider-Man.

« Au début, j’ai fait la même activité sans porter ce costume et cela n’a pas attiré l’attention du public pour qu’ils se joignent et aident à ramasser les ordures », a déclaré Rudi Hartono, 36 ans, portant son costume d’araignée rouge et bleue.

« Après avoir porté ce costume, il s’avère que la réaction du public a été extraordinaire », a-t-il ajouté.

De nombreuses régions de l’Indonésie souffrent de peu de services publics organisés pour traiter les déchets. Les déchets plastiques, en particulier, se terminant souvent dans les rivières ou dans les océans.

Mettre en lumière la question des déchets

L’Indonésie, quatrième pays le plus peuplé du monde, génère 3,2 millions de tonnes de déchets par an, dont près de la moitié se retrouvent dans la mer, selon une étude de 2015 parue dans la revue Science.

Rudi Hartono se transforme en Spider-Man en journée, avant que son travail au café ne commence, à 19 h. Ses efforts ont contribué à mettre en lumière la question des déchets à l’échelle nationale. Il a été interviewé par des journaux et est apparu dans des émissions de télévisée vêtu de son costume de super-héros pour expliquer sa motivation.

Au début, admet-il, il a acheté la tenue de Spider-Man simplement pour amuser son neveu, avant que d’autres dans sa ville ne s’en rendent compte.

Favoriser l’engagement de la société

« Nous avons besoin d’un modèle créatif pour favoriser l’engagement actif de la société dans la protection de l’environnement », a déclaré un habitant de Parepare.

Avec une population d’environ 142000 habitants, Parepare produit environ 2,7 tonnes de déchets non gérés par jour, selon les données publiées en 2018 par le ministère de l’environnement et des forêts.

L’Indonésie, un archipel de plus de 17 000 îles, est estimée être le deuxième producteur mondial de polluants plastiques dans les océans après la Chine, a ajouté l’étude.

Rudi Hartono a déclaré qu’il espérait que le gouvernement s’investirait dans les efforts pour nettoyer les ordures et durcirait les règles sur la gestion des déchets, y compris sur les sacs en plastique à usage unique.

« Minimiser le nombre déchets plastiques est la chose la plus importante à faire, car le plastique est difficile à décomposer », a-t-il déclaré.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires