Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La mode éthique à l’honneur

Canada / / Amérique du nord

Du 6 au 9 septembre, l’industrie de la mode s’était donné rendez-vous au marché Bonsecours lors de la 21e édition de la Semaine de la Mode de Montréal (SMM). L’évènement a été marqué par la présence de plusieurs créateurs éthiques. L’occasion idéale pour scruter à la loupe les créations de ces designers passionnés et engagés.

Défilé Les Chats Perchés

Luc Anger et Julie Auxoux, les créateurs de la marque Chats Perchés, présentent une collection très efficace correspondant parfaitement aux tendances de la rentrée 2011. Côté éthique, ce tandem de choc récupère chez les grandes maisons de couture les matières non utilisées et leur redonne vie au grès de leurs aspirations à travers des collections conçues et fabriquées en France.

 

Le défilé d’Annie 50, marque québécoise dont la production est entièrement conçue et fabriquée au Québec est devenu un moment incontournable de la SMM. Cette année, la marque éthique nous propose une collection rétro et ultra-féminine, fidèle à son image. Silhouettes ajustées, robes et jupes au genou… une atmosphère digne des plus grandes années tropéziennes s’empare rapidement de la salle. Loin des imprimés unis à la Mad Men, Annie 50 met en scène une femme légère et décomplexée arborant imprimés fleuris, à pois, rayés… La panoplie idéale pour satisfaire la Brigitte Bardot qui sommeille en nous.

Défilé Annie 50

Bernadette Rey, créatrice québécoise de la marque Chromozone, nous a présenté une magnifique ligne de prêt-à-porter féminin, conçue à partir de fibres nobles et écologiques (coton biologique, lin, tencel…). Bernadette Rey nous plonge ainsi dans un univers chic et contemporain, où le vêtement se fait modulable au grès des envies (selon le concept en vogue : 1 vêtement = plusieurs façons de le porter). Les matières utilisées apportent une grande légèreté et féminité aux silhouettes mises en valeur par un travail minutieux dans les tombés.

Défilé Chromozone

Rencontrée après le défilé, Bernadette Rey nous confie sa passion pour l’écologie qu’elle intègre dans son travail de la phase de conception à la distribution des produits. Petit scoop pour Green et Vert, la marque s’apprête à accueillir courant 2012, une nouvelle ligne de sacs fabriqués à partir de cuirs récupérés. Une affaire à suivre !

Autre belle découverte de cette journée, la marque d’accessoires éco-conçues Veinage. Lancée en 2010 par  la pétillante Violaine Tétreault, ébéniste de formation, Veinage propose une large gamme de sacs et accessoires (ceintures, bijoux) made in Québec. Sobres et épurées, ses créations, mélangeant des matériaux récupérés tels que le cuir et le bois, sauront séduire une large clientèle féminine à la recherche d’un accessoire design, original et résolument féminin. A noter que chaque pièce est unique ! Enfin, Veinage n’oublie pas les hommes puisque ces messieurs pourront trouver quelques modèles de besaces en cuir et bois ! Une aubaine lorsque l’on sait que la mode masculine est pour le moment la grande oubliée du prêt-à-porter éthique.

Accessoires Veinage

En définitive, l’édition 2011 de la  SMM aura donc été un très bon cru. Espérons que cette présence de plusieurs marques éthiques aura su susciter l’intérêt des médias et ainsi contribuer à ce que, dans les années à venir, mode éthique rime avec norme et non exception.

Pour plus d’informations :

Le site de la SMM  http://montrealfashionweek.ca/index.php?lang=fr

FEM International  http://www.feminternational.org/

Audrey Le Cour

Réagissez à cet article !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires