Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’herbe à éléphant, une plante d’avenir

Le Miscanthus est une plante plus connue sous le nom d’herbe à éléphant. Elle se cultive sans engrais ni pesticide. Cette plante avec ses bénéfices, intéresse très fortement certains agriculteurs, notamment dans la région de la Somme.

Cela fait dix ans que ce végétal est apparu dans nos campagnes. Il s’agit du Miscanthus. Cette plante est originaire d’Asie, où on la nomme l’herbe à éléphant. Elle a une apparence proche de celle du roseau mais contrairement à lui, elle n’est pas invasive. Ce végétal se cultive une fois par an et est très simple a cultivé puisqu’une fois planté il n’y a rien de plus à faire. En effet, le

Miscanthus se suffit à lui-même, il fournit son propre engrais. Il s’agit donc d’une plante écologique. En 2015, 4 000 hectares étaient cultivés en France aujourd’hui nous sommes rendu à 5 500 hectares.

Une plante d’avenir pour les agriculteurs

Le Miscanthus n’est pas comestible, les deux tiers de la production sont utilisés pour le chauffage, comme à Hangest-sur-Somme dans la Somme.

La commune a mis au rebus ses quatre chaudières au fioul pour les remplacer par une seule chaudière au Miscanthus. Grâce à cette plante, 1 000 m² d’école, de cantine et de bureaux municipaux sont chauffés pour trois fois moins cher. De plus, il est également utilisable pour les litières d’animaux d’élevages, le Mistanthus fait la joie des communes et leur allié , avec l’interdiction d’utiliser dorénavant des pesticides.

À Amiens, les agents municipaux des espaces verts utilisent la plantes en paillis afin de lutter les mauvaises herbes,sur les ronds-points notamment . Cette herbe à éléphant offre la possibilité de conserver toute la biodiversité du sol.

Le prix de la tonne de Miscanthus se situe entre 140 et 200 euros selon l’usage, et peut ainsi devenir une nouvelle source de revenus. Un véritable paradis écologique pour les agriculteurs comme pour notre planète.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires