Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une athlète singapourienne participera au marathon Nice-Cannes, en tractant un pneu de 10 kg en faveur de la planète

Thaïlande / / Europe

L’athlète Rima Wates, alias « The tyre lady » court une fois de plus, et elle a un message à faire passer.

Elle démarrera sa course, sur la promenade des Anglais, comme tous les autres concurrents sur la ligne de départ. La seule différence et pas des moindres, elle portera un poids de 10 kg. En effet, ce dimanche, Rima Wates, une Singapourienne bouclera les 42,195 km du marathon Nice-Cannes en tractant un pneu. Une démarche surprenante pour cette « Tyre lady », ce qui peut se traduire par la femme pneu, qui souhaite faire passer un message en faveur de la protection de l’environnement.

Elle explique qu’elle traîne un pneu comme une métaphore du fardeau des déchets pour nos sociétés. En effet, l’athlète s’est lancée dans un véritable tour du monde en participant à 100 marathons ou autres événements « longue distance » jusqu’en 2020. La course azuréenne sera la 75e pour Rima Wates qui, depuis 2006, a déjà fini 54 marathons, parmi lesquels on retrouve Singapour, Londres, New York et Rome, elle a également terminé vingt autres épreuves jusqu’à 217 km (Arrowhead 135).

Le plastique fléau de la planète

Rima Wates souligne que les systèmes de gestion des déchets ont été incapables de gérer la quantité de déchets que nous produisons en raison de notre mode de vie de consommation de masse.  Nos matières recyclables ont fini leur parcours dans des décharges mal gérées, brûlées ou dans l’océan. Cela a mené à une véritable catastrophe écologique totalement lié au plastique et sa mauvaise gestion.

Avec ses efforts, la Singapourienne, qui ne souhaite pas parler de son âge afin d’éviter de mettre cela en premier plan. Ce qu’elle souhaite par-dessus tout, c’est de faire avancer les choses. Elle évoque le fait qu’il faudrait que les gouvernements taxent les plastiques à usage unique et, après un certain temps, qu’ils les interdisent purement et simplement. Il est grand temps que les sociétés adoptent un mode de vie « zéro déchet ».

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires