Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Plusieurs foyers de tuberculoses bovines découverts en Normandie

France / / Europe

Depuis le début de l’année, six foyers de tuberculose ont été signalés dans différents élevages bovins du Calvados et de l’Orne.

La maladie s’infiltre petit à petit. En effet, six nouveaux foyers de tuberculose bovine ont été détectés en Normandie depuis le début de l’année. Ouest-France révèle ce jeudi, que ce sont d’abord, cinq foyers qui ont été décelés dans le Calvados avec six bêtes malades, dont deux dans la même commune et un autre dans l’Orne. Ces troupeaux ont malheureusement dû être abattus.

En avril déjà, la plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (ESA) avait recensée 64 foyers de tuberculose en France dont 58 (91 %) pour la seule région de Nouvelle-Aquitaine. L’Esa avait aussi dévoilé un foyer en Haute-Corse et deux en Côte-d’Or. La Normandie vient donc rejoindre la dramatique liste des régions touchées par la maladie.

1975 élevages vont être dépistés

Une grande campagne de détection vient donc de voir le jour et elle prendra fin au mois d’avril prochain. Cela devrait permettre de tester 51.000 animaux âgés de plus de deux ans, provenant de 850 élevages situés dans le Calvados et 50.000 bovins de 700 élevages dans l’Orne. De plus, ces mesures de précaution vont aussi s’appliquer à la Manche où cinq zones de prophylaxie renforcée (ZPR) ont été mises en place. Ainsi, 35.000 animaux appartenant à 425 exploitations seront dépistés.

La tuberculose bovine peut être contactée par l’homme même s’il faut tout de même relativiser puisque seulement 2 % des cas en France ont une transmission d’origine animale. Le plus grave, si l’épizootie se propage est que la France pourrait perdre son statut de pays « indemne » et serait contrainte de réduire ses exportations, souligne Ouest-France.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires